Avant, dans les grandes familles, on pouvait compter le nombre de convives à la taille de la longueur de la tablée. On aimait être tous réunis et surtout pour les fêtes de fin d'année. Les mariages ne venaient en rien fissurer les liens qui existaient, chacun s'arrangeait toujours pour combler les parents des deux côtés. On aimait se retrouver en toute simplicité et surtout on fêtait Noël avec beaucoup de sérénité.

Et puis les choses ont peu à peu changé. Les budgets cadeaux ont explosé et celui de la nourriture est venu combler le manque à gagner. On achète ce qui semble le mieux pour bien nous régaler mais il y a tellement de produits différents qu'on prend finalement ce qui nous coûtera le moins cher et/ou qui nous fera économiser du temps.

"Noël est devenu une fête commercia...

Que les enfants soient petits ou grands, ils ont toujours besoin de quelque chose : de notre présence et c'est important pour éviter certains dangers mais aussi de notre soutien psychologique au cours de certaines périodes cruciales de leur vie.

Sauf que par moment, on sent bien que c'est un peu trop. Ils nous appellent pour ci et puis deux minutes après pour ça. Ils nous demandent notre avis mais n'en font qu'à leur tête. Ils nous demandent un conseil alors qu'on venait déjà de le dire au frère ou à la soeur, en leur présence.

En fait, on est bien plus que le phare sur la jetée, celui qui veille à bien acheminer tout le monde vers son point d'ancrage. 

On devient la blogosphère, celui ou celle qui doit être là pour tous et parfois pour n'importe quoi.

Comme je...

On est parfois surpris de ne pas connaître grand chose à notre arbre généalogique comme si il y avait des zones d'ombre et qu'on avait cherché à nous cacher des choses de la plus haute importance.

Et pourtant, on peut tous se mettre à faire des recherches sur nos ancêtres. Cela peut nous aider à mieux comprendre notre présent.

Or, comment faire quand on n'a plus de relation avec la famille proche ou qu'on n'a plus de parents, grands-parents, oncles ou tantes vivants?

On peut toujours retourner dans les villages où ils habitaient et questionner les gens et surtout se rendre dans les mairies qui gardent des traces du passage sur terre des gens.

Et puis, parfois, il y a la magie de la vie qui opère soudainement : des gens qui sont mis sur votre chemin et avec qui vous avez un passé commun, qui veulent en...

On entend souvent les gens dirent qu'ils ne parviennent plus à trouver leur place dans leur propre foyer. Ils se sentent un peu à l'étroit voire même mis à l'écart des gens avec qui ils vivent.

Parfois, c'est au niveau des enfants que cela se passe car ils n'aiment pas partager leurs droits et ne veulent pas s'astreindre à leurs devoirs dans la fratrie.

Puis parfois, ce sont les parents qui ne savent plus si ils font vraiment ce qu'il faut. Et surtout, s'il n'y aurait pas une solution pour que chacun puisse enfin trouver sa véritable place pour ne plus se sentir happé par une situation qui finit par ne plus donner à personne aucun espoir de pouvoir poursuivre le chemin qu'il aimerait suivre en tout conscience.

On est souvent préoccupé par toute sorte de choses et on aimerait ne jamais devoir faire so...

Par moment, on se pose de vraies questions : est ce que je fais bien avec mes enfants ou est-ce qu'il faudrait que je change quelque chose à ma manière de faire?

Tout le temps qu'on s'imagine que c'est de la faute de ci ou de ça, d'un tel, d'une telle ou qu'on se positionne en victime, en ne cherchant jamais les véritables causes des tracas, on s'enfonce peu à peu dans un monde qui ne convient plus à personne.

Or, le jour où on décide de se remettre en question, là, démarre, très souvent, une phase d'amélioration dans la vie de tous les jours.

Mais avant d'obtenir de véritables changements, il faut tout d'abord agir autrement et surtout être différent. Et pour cela il est important de s'écouter soi en priorité.

On agit souvent sous le coup de l'impulsivité. On se met en colère car quelque chose a mal...

Et voilà qu'une nouvelle fois, un conflit éclate à la maison. Vous vous étiez promis de ne plus vous énerver et finalement, c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, une fois de plus. 

Mais que se passe-t-il donc pour que cela prenne continuellement le même chemin? Que chaque fois que vous pensez que tout va s'arranger avec des mots et des actes posés clairement, rien n'y fait véritablement?

On oublie parfois que nous ne prenons pas le recul nécessaire quand advient un malentendu, un quiproquo, etc...On se laisse envahir par nos émotions et on ne maîtrise plus la situation.

C'est important de rester serein en toute circonstance et de garder calme tranquillité d'esprit et confiance en soi .

Or, par moment, c'est comme si on ne maîtrisait plus rien, ni les tenants ni les aboutissants : no...

Quand on parle de parentalité, on pense souvent au rôle que nous tenons par rapport à nos enfants mais il faut également compter avec la place qu'occupent également nos propres parents dans notre vie.

Car finalement si nos enfants sont là, bien présents, c'est bien parce que eux aussi, nos parents, ont décidé un beau matin de fonder une famille.

On est heureux de leur demander leur avis quand un souci intervient dans notre vie. Et le jour où on devient parent, nous aussi c'est avec bonheur que l'on se délecte des histoires qu'ils nous racontent afin de faire revivre ce trait d'union entre tous les membres de cette grande tribu.

Pour ma part, j'ai adopté ma première fille alors il est vrai que cela ne faisait pas référence à ma propre histoire. Mais dès lors où elle s'est mise à grandir, j'ai remarqu...

A tous les âges, c'est bien et c'est surtout si différent.

J'ai souvent entendu dire dans mon entourage et surtout quand j'ai adopté ma fille aînée à l'âge de 3 mois : "petit, c'est mignon mais quand ils grandissent, c'est des problèmes à profusion" ou alors "petit : petits soucis, grand : grands soucis".

C'est sûr que ce n'est pas très engageant de telles paroles surtout quand on est pour la première fois maman et de plus, par procuration!

Mais au fil du temps je me suis rendue compte, maintenant que ma fille  a 18 ans et qu'on ne parle bien que de ce qu'on a vécu soi-même, qu'à tous les âges, c'est différent certes, mais cela nous apporte à chaque stade de leur évolution, de belles tranches de vie et de belles expériences qui créent entre les enfants et leurs parents de beaux liens indestruct...

On est parfois submergé par de terribles émotions et cela crée beaucoup de colères en nous et autour de nous.

Et quand on a des enfants, petits ou grands, on se rend compte que pour eux aussi parfois c'est bien difficile à gérer ces moments de transition où rien ne va vraiment comme on le souhaiterait.

On aimerait que cela se fasse ainsi et puis évidemment, ils décident de faire comme ça. Et quand enfin on parvient à leur faire comprendre que ce serait mieux qu'ils se mettent à agir de la sorte, on réalise que c'est à nous que cela ne convient plus du tout.

Alors comment faire quand tout le monde est en colère et que plus rien ne va dans le sens qu'on aimerait que prennent les choses, celui du bon sens, de la justesse et même de la sagesse parfois?

Quand on est parent, on se sent souvent re...

Quand on commence à avoir des enfants, on sait que l'heure du coucher est un moment important de la journée. Chacun a pu vaquer à ses occupations diverses et le soir, c'est un moment privilégié, en plus du repas, pour se retrouver. 

Parfois il est vrai que nous, parents, on aimerait que ce soit vite expédié. Mais chaque enfant a besoin de se retrouver au calme juste avant de partir dans les bras de Morphée. Et quand on a plusieurs enfants et qu'on est seule, de surcroît, pour tout gérer ou même quand on est deux pour les éduquer, il faut savoir prendre un moment pour chacun des enfants pour les accompagner vers cette nuit qui les attend et qui peut être angoissante pour certains.

 
Et quand en plus, dans la chambre, il y a une cohabitation obligatoire car la place est réduite pour tout le monde, il...

Please reload

Posts Récents
Please reload

Catégories
Retrouvez-moi
  • Instagram Social Icon

© 2017 par Barbara Hocquette Créé avec Wix.com