Parfois, on pense à des scénarios catastrophes, surtout quand on entend parler d'épidémie chez les volatiles, de maladies dans les troupeaux, d'incendies qui ravagent les terres agricoles, de sécheresses intempestives, d'inondations récurrentes. Et là on se met parfois à imaginer un autre mode de fonctionnement.

Et puis, quelques temps plus tard, quand tout semble reprendre le cours de la vie, on retrouve nos habitudes quotidiennes, nos croyances limitantes, nos conditionnements et notre héritage familial.

Et pourtant, quand on décide de partir à la conquête de certains autres modes de vie, on se rend compte que dans beaucoup de pays , la viande se fait rare et le poisson aussi.

Et puis, dans nos propres histoires, les périodes de guerre et de disette, ne donnaient pas lieu à une consommation de prot...

Pensez-vous qu'à l'heure actuelle, il y a de nombreuses personnes qui se sentent concernées par une alimentation purement végétale pour ainsi mieux respecter le monde animal qui nous entoure?

On pense parfois que tout commence toujours un peu trop tard comme si il était grand temps de se réveiller.

Mais ce mouvement végétarien est-il de notre siècle? N'a-t-il pas déjà débuté il y a fort longtemps?

Parfois on se lance dans des expériences nouvelles, moi la première, et finalement on n'est pas totalement apte à poursuivre le chemin que l'on s'était fixé. Peut-être tout simplement parce qu'on n'était pas vraiment prêt dans le corps mais que c'était dans la tête qu'on souhaitait que cela prenne une autre direction que celle qu'on était en train de suivre depuis un long moment.

On fait des tests et p...

Et voilà que le mois de décembre est déjà bien entamé et que chacun ou presque est en train de penser aux menus de cette fin d'année.

Va-t-on manger traditionnel ou plutôt exotique, des plats provenant de chez le traiteur ou du "fait maison"?

On s'interroge et surtout on s'adresse à ceux qui seront de la fête et voilà que dans la composition de notre famille, se trouvent désormais quelques végétariens.

Que va-t-on bien pouvoir leur préparer de festif tout en suivant leur code de déontologie?

Pas de viande, pas de poisson, pas d'oeufs non plus pour certains.

Alors imaginez la dinde aux marrons ou le chapon farci : certaines assiettes seront bien pleines pendant que d'autres crieront famine!

Il nous faut donc trouver de quoi faire plaisir à nos hôtes sans pour autant devoir faire bien trop de menus diffé...

Parfois, quand on est invité à un repas, on ne sait pas trop comment annoncer aux personnes qui nous invitent chez elles que pour nous le menu sera légèrement différent.

Et que si on ne souhaite pas goûter à leur cuisine "top chef", ce n'est pas   que cela ne sera pas bon du tout, c'est juste que nous avons un autre point de vue sur la question "alimentation".

Alors quand parfois, on fait un jeûne thérapeutique ou une cure, ou qu'on doit faire attention à notre taux de cholestérol en sélectionnant nos aliments, les gens comprennent que cela va toucher notre santé de près si on ne suit pas à la lettre ce que le médecin ou le naturopathe nous a prescrit. Mais quand on dit "non merci, je suis végétarienne", là il y a comme un petit souci dans la compréhension de l'autre.

Comme si il pensait qu'on voula...

Quand on commence à surveiller de près son alimentation, on ne souhaite plus que le meilleur dans son assiette. On ne veut plus de produits remplis de pesticides et d'OGM, on scrute toutes les étiquettes et surtout on se rue dans les magasins bio.

Mais on est bien d'accord que nous n'avons pas tous le même train de vie. Et que si pour certains c'est plus simple de se rendre dans des boutiques spécialisées ou de se faire livrer à domicile, pour d'autres c'est encore le supermarché du coin qui va nous permettre de mettre ce qu'il a de meilleur dans notre assiette.

On peut, c'est certain, faire le plein, de temps en temps, de produits qui se conservent et ce, pendant certaines promotions des magasins Bio, ou prendre en petite quantité des produits énergétiques qu'on ne trouve pas au quotidien afin de p...

Quand on sent que la viande commence à être plus difficilement appréciée par nos papilles, on se dit : "ça y est, je vais devenir végétarien(ne)."

"A moi, les salades de légumes, les graines, le tofu, les céréales anciennes...". Mais finalement quand on se lance réellement dans ce nouveau type d'alimentation, on se rend vite compte que parfois c'est compliqué.

Soit il nous manque des ingrédients trop difficiles à trouver dans nos supermarchés de proximité, soit on ne trouve aucune joie à déguster certains mets même si ils sont soi-disant bons pour notre santé.

On a pourtant écumé toutes les recettes du web et on a même fini par nous rendre dans des restaurants spécialisés. Mais rien n'y fait, on est quand même plus attiré par un plat de gambas grillées au beurre d'herbes que par un plat de lenti...

On remarque souvent que les personnes qui ont fait le choix d'être végétarien, se jettent curieusement sur les pâtisseries pour montrer à ceux qui souhaitent également se passer de viande que tout est à consommer sans modération pourvu qu'il n'y ait pas de produit animal, si ce n'est oeuf et lait si ils ne sont pas végétaliens.

Mais en fait quand on regarde de plus près la pâtisserie française, on se rend vite compte que le règne animal y est très présent et que si on veut commencer à se mettre à faire de la pâtisserie dite "végétarienne", il faudra absolument changer la base des produits qui y sont mis dedans.

Or, chaque gâteau, chaque tarte, chaque sucrerie a été créé en son temps par des personnes qui étaient animées de leur propres énergies et de leurs croyances personnelles.

...

Vous allez me dire : si c'est comme ça, la question ne se pose même pas.

Et pourtant, ce serait mal connaître le végétarisme qui, je vous le rappelle, est surtout basé sur le fait de ne plus consommer de produits d'origine animale et non pas de prôner exclusivement les légumes crus, cuits, en potage, en jus ou en salade.

C'est vrai que la plupart des végétariens se nourrissent d'un maximum de légumes au quotidien, qu'ils aiment les préparer "nature" et les marier pour découvrir de nouvelles saveurs et différentes textures.

Mais quand on n'est pas habitué à manger des légumes et ce, depuis son enfance, c'est plus compliqué de s'y mettre avec l'âge.

Parfois on devient un fervent consommateur car on laisse de côté nos à-priori et nos peurs et on se met à découvrir de merveilleuses saveurs. Mais par d'au...

Quand parfois, je m'aventurais(et le mot n'est pas trop fort) à dire que j'étais végétarienne quand on me posait la question, j'avais souvent droit à de drôles de réactions.

"Et tu fais ça par conviction, par symbolisme, par religion,...?"

Et moi qui répondait timidement : "euh non, parce que j'écoute les besoins de mon corps et qu'il me dit qu'il n'a plus besoin de viande ou de poisson." Comme j'avais déjà arrêté les produits laitiers de vache et abandonné les oeufs et le lapin il y a déjà un moment car cela ne me convenait plus vraiment.

Sauf que les gens, certains en tous cas, ont bien du mal à comprendre qu'on ne devient pas végétarien pour faire comme les autres ou pour être différent. Mais juste parce que les légumes et les fruits frais sont porteurs de cette énergie dont on a tant besoin quand...

Parfois on se dit que si on se fait amis avec des personnes qui sont végétariennes, on ne sera peut-être pas à notre aise, niveau nourriture.

Beaucoup de personnes aiment la viande car pour elles, c'est un besoin. Elles pensent que c'est excellent pour leur santé et surtout que cela leur apportera toutes les protéines dont elles ont besoin pour pratiquer leurs activités. 

Et pourtant savez-vous que lors de conflits armés, on donnait aux soldats de la viande en grosse quantité pour les rendre plus agressifs afin qu'ils puissent gagner?

Il ne faut pas en faire une généralité et un peu de tout ne nuit pas pour autant à la santé. Mais parfois il est bon de relever certaines idées préconçues qui ont pourtant bien trouvé racine quelque part.

Or, quand on se met à parler de cuisine ou d'alime...

Please reload

Posts Récents
Please reload

Catégories
Retrouvez-moi
  • Instagram Social Icon

© 2017 par Barbara Hocquette Créé avec Wix.com