Comme chaque année dans un petit village de Laponie, se retrouvait toute une famille pour réveillonner. Certains membres venaient du village d'à-côté alors que d'autres faisaient beaucoup de route pour se rendre sur le lieu des festivités.

Ce n'était jamais au même endroit que cela se passait. Parfois c'était les grands-parents qui recevaient et parfois, c'était un vieil oncle qui voulait organiser ce réveillon de Noël, très particulier.

La famille s'agrandissait au fil des années et chacun était heureux de se retrouver et de passer ce temps des fêtes, tous ensemble afin de partager de joyeux moments de convivialité.

Depuis que cette famille avait commencé à réunir tout le monde, il s'en était passé des choses dans chacun des foyers. Certains avaient trouvé un nouvel emploi et avaient dû déménager....

Il y avait dans un village, un homme d'un certain âge à qui l'on avait trouvé tous les défauts du monde : un menton trop petit, un front trop étroit, un ventre trop rebondi, des jambes trop longues...

On trouvait qu'il était trop gentil mais pas assez bavard, qu'il avait toujours des excuses quand d'autres lui trouvaient des raisons de lui en vouloir, qu'il devrait moins sourire et faire plus de bien autour de lui...

En fait, chaque habitant du village avait quelque chose à lui reprocher et cela avait débuté dès son plus jeune âge, comme si cela faisait partie de sa destinée.

Un jour, alors qu'il se promenait sur les bords du canal, il vit un cygne plonger la tête dans l'eau si froide et y remonter quelque chose de particulier dans son bec orangé.

Il s'approcha discrètement du bord, espérant que...

Il était une fois près d'une forêt, au fin fond de la Laponie, un village où régnait un calme olympien. Personne n'y était autorisé à faire de bruit.

Les gens se déplaçaient le plus silencieusement possible, à pieds de préférence et quand ils désiraient communiquer entre eux, ils le faisaient soit par écrit soit ils se rendaient dans des lieux totalement appropriés.

Un jour, alors que deux personnes se croisèrent sur la place centrale de ce village, l'une d'elle fut surprise de voir que l'autre personne avait l'air bien triste. Mais comme elle ne pouvait pas lui demander à haute voix ce qui l'attristait à ce point, elle lui fit signe de venir dans la direction d'un lieu où elles pourraient se parler en toute discrétion.

La personne fut heureuse qu'on prenne son état en considération et décida d...

Il y avait très loin, au fin fond de la galaxie, deux petites étoiles qui se trouvaient là près de plein d'autres étoiles, aussi brillantes et étincelantes les unes que les autres.

On les reconnaissait au premier coup d'oeil, car elles se ressemblaient énormément. Elles avaient comme on dit "les mêmes parents".

Tout était identique pour elles et surtout elles s'aimaient d'un amour tendre.

Dès qu'elles le pouvaient, elles passaient du temps ensemble et se racontaient mille et une histoire, toutes plus merveilleuses les unes que les autres. Des histoires d'étoiles mais aussi de terriens, de marsiens, de vénusiens et surtout de belles histoires d'amour.

Pour elles, tout était simple. Un jour, elles rencontreraient chacune une autre étoile avec qui elles s'entendraient toutes les deux très bien et pourrai...

Il y avait dans un village, haut perché dans la montagne, là où on avait bien du mal à voir le soleil se lever et se coucher, une petite fille qui aimait beaucoup créer avec ses mains, un univers de conte de fée.

Elle avait, disait-on dans le village un don tout particulier. Elle savait faire des choses magnifiques avec des objets de récupération.

Alors les habitants aimaient beaucoup venir la voir car quand elle rentrait de l'école le soir, elle s'installait dans une pièce spéciale que ses parents avaient aménagée rien que pour elle dans leur maison. Elle y invitait les gens de passage à rester discuter un peu avec elle si ils le souhaitaient.

Tout le monde aimait ce qu'elle faisait car, non seulement, cela aidait beaucoup de villageois à se débarrasser de ce qu'ils ne voulaient plus...

Il était une fois, dans une vallée où brillait le soleil à longueur de journée, un magnifique champ de fleurs.

Chacun venait s'y promener et y découvrir des fleurs de toutes les couleurs. Ce champ avait un pouvoir particulier car chaque fleur dégageait une odeur singulière qui ne laissait jamais personne indifférent.

Il y avait souvent des visiteurs qui venaient pour s'imprégner de ces parfums enivrants. Et quand ils s'approchaient d'une des fleurs, l'odeur était si forte que cela leur procurait beaucoup de bien-être intérieur.

Un jour, alors qu'une dame s'échappait un peu du groupe venu visiter ce champ, elle se dirigea, comme attirée, vers le bout d'une ligne continue. Et là parmi d'autres fleurs, elle découvrit une petite fleur aux pétales de mille couleurs.

"Oh" dit-elle surprise, "que fait...

Au sud d'une très belle région ensoleillée, se trouvait une école gérée par une communauté qui ne souhaitait qu'une seule chose : instruire chaque être qui en ferait une demande consciente.

Les professeurs étaient chargés d'enseigner la matière qu'ils désiraient et quand il souhaitaient mettre en pratique leurs connaissances, ils prenaient un temps pour emmener leurs élèves se balader dans différents endroits, insolites parfois, forts en énergies et en émotions diverses.

L'enseignement était, pour ce village, un moyen de survie car chaque enfant qui se rendait à l'école n'était en rien contraint de contribuer aux charges de sa famille.

Il pouvait prendre le temps de se cultiver et surtout voyait en l'école un moyen de pouvoir progresser dans ses compétences, celles qui lui serviraient...

Dans un village du sud de la France, se trouvaient de vieilles bâtisses en pierre, des maisons un peu grandes où on pouvait entendre résonner de belles vibrations.

Quand des portes claquaient à cause d'un vent fort, venant de la mer agitée, on percevait bien ces bruits qui venaient de toute part et qui donnaient dans ce village bien niché sous les arbres, des tintements qui parfois faisaient peur aux enfants revenant de l'école par des chemins détournés.

On disait dans le village que, parfois, si on y prenait garde, on pouvait entendre la voix d'un homme chantant sous les toits d'une de ces bâtisses un peu hautes, permettant de garder une vue magnifique sur les environs.

Personne ne croyait vraiment à cette histoire car ils se connaissaient tous disaient-ils, dans le village et les ma...

Dans la forêt, on dit qu'il y a, bien cachés, entre les fougères et les branches tombées, des lutins et des fées.

Ils sont là parce que pour eux c'est un monde enchanté que leur offre cet écrin de verdure rempli de tant d'énergies merveilleuses. 

Ils sont souvent en train de veiller sur la nature comme une mère qui protégerait ses enfants. C'est pour cela qu'on est si bien dans la forêt car finalement on n'est jamais seul : on est entouré de créatures toutes plus bienveillantes les unes que les autres.

Un jour qu'un bûcheron passait par là pour effectuer son dur labeur et remplir la mission qu'on lui avait confiée le matin même : couper tous les arbres qui faisaient de l'ombre aux plus jeunes, il entendit une voix.

Ce n'était pas très perceptible mais assez pour qu'il s...

Je me promène souvent au soleil. Non pas que j'aime avoir le teint halé mais juste pour pouvoir sentir ses rayons me réchauffer.

On sent bien qu'à son contact une transformation de notre humeur est en train de s'opérer. C'est un peu comme si on devenait plus joyeux, plus rayonnant de bonheur et de sérénité.

Alors qu'un jour, je décidais de prendre quelques minutes de ce temps précieux que certains ne veulent plus consacrer à s'occuper d'eux-même, je décidais de partir faire une ballade en plein coeur du soleil, là où tous ses rayons brillent de mille feux.

Je me suis laissée surprendre par cette force d'attraction qu'à cet astre sur nous et, en moins de deux, me voilà installée au milieu de son rayonnement si puissant et si doux.

"Dis moi Soleil, je te vois tous les jours de là où je suis et...

Please reload

Posts Récents
Please reload

Catégories
Retrouvez-moi
  • Instagram Social Icon

© 2017 par Barbara Hocquette Créé avec Wix.com