Une cuisine saine...


On cherche parfois un peu trop la complication. On lit de tout et surtout on ne sait plus vraiment ce qui nous convient véritablement.

Nous sommes tous différents avec des besoins qui ne sont pas du tout les mêmes en fonction de notre emploi du temps, de nos goûts, de notre mode de fonctionnement.

En fait, on aimerait tous pouvoir se faire plaisir en mangeant mais on ne sait plus si ce que l'on nous propose dans les magazines ou ce que nous disent certaines personnes va nous convenir vraiment.

Alors moi qui ai été tour à tour anorexique et boulimique et qui ai suivi nombre de régimes différents, j'ai un jour pris le parti de me dire qu'à partir d'aujourd'hui, tout ce que je mettrai dans mon corps sera le plus sain possible. C'est à dire avec le moins de transformation.

Je me suis donc mise à manger plus de produits frais achetés chez le cultivateur du coin, à cuisiner les ingrédients le plus rapidement possible pour que que tout reste "al dente" et que je puisse bénéficier des fibres et des nutriments sans oublier les vitamines et surtout je me suis mise à manger de tout en quantité suffisante en écoutant mon corps et non plus ma tête qui voulait toujours se remplir goulûment

Une fois qu'on est ancré dans notre existence, qu'on a des ami(e)s, des relations sociales, une activité qui nous fait du bien au dehors comme au dedans, on n'a plus vraiment hâte de nous remplir aveuglément.