Un conte à méditer... L'homme qui chantait sous l


Dans un village du sud de la France, se trouvaient de vieilles bâtisses en pierre, des maisons un peu grandes où on pouvait entendre résonner de belles vibrations.

Quand des portes claquaient à cause d'un vent fort, venant de la mer agitée, on percevait bien ces bruits qui venaient de toute part et qui donnaient dans ce village bien niché sous les arbres, des tintements qui parfois faisaient peur aux enfants revenant de l'école par des chemins détournés.

On disait dans le village que, parfois, si on y prenait garde, on pouvait entendre la voix d'un homme chantant sous les toits d'une de ces bâtisses un peu hautes, permettant de garder une vue magnifique sur les environs.

Personne ne croyait vraiment à cette histoire car ils se connaissaient tous disaient-ils, dans le village et les maisons abandonnées n'étaient pas si nombreuses.

Et pourtant suite aux nuits de pleine lune, il arrivait très souvent que certains enfants du village racontent dans la cour de l'école qu'ils avaient bien entendu la voix de cet homme qui chantait. Les professeurs tentaient de les rassurer en leur disant que cela n'était pas possible et que peut-être leur voisin ou parent mettaient le soir, un peu trop fort, le son de leur poste de radio ou de télévision.

Les enfants voyaient bien que finalement les grands ne croyaient pas à leur histoire. Mais eux, avaient pourtant mener leur petite enquête de leur côté. Et ils avaient décidé, par un soir de pleine lune, d'aller trouver d'où cette voix venait. C'était une voix toute douce et plutôt discrète mais assez grave dans le ton pour imaginer qu'elle provenait d'un homme.