Les fruits et légumes de saison... l'endive et l'orange


L'endive

La principale caractéristique de l'endive est sa faible teneur en calories ; avec 17kcal pour 100g, difficile de faire plus light ! On retrouve dans ce légume 1% de protéines, 2,5% de glucides, et seulement 0,2% de lipides ! Pour mieux vous repérer, une endive pèse environ 150g, soit un apport en énergie de seulement 26kcal, même pas 2% de vos besoins quotidiens : un vrai allié minceur.

Les endives apportent 1g de fibres pour 100g d'endives, et il y en a autant que l'endive soit crue ou cuite. Les fibres sont un vrai atout pour votre santé, elles permettent de lutter contre la constipation, car elles accélèrent votre transit intestinal. Elles ont aussi également un pouvoir de « coupe-faim » grâce à leur côté rassasiant. En cas de problème de digestion, consommez-les endives cuites, les fibres seront alors plus molles et plus digestes. 
Les apports journaliers en fibres sont pour la population générale de 25g par jour.

Les endives sont une bonne source de B9, aussi appelé acide folique. Cette vitamine joue de grands rôles dans la constitution des globules rouges, de l'ADN et des cellules musculaires et osseuses. Elle est également bien connue des femmes enceintes qui doivent veiller à bien couvrir cet apport pour le développement du système nerveux de leur embryon.

Les endives apportent de la vitamine C et même un peu de provitamine A.

Les endives sont une source intéressante de manganèse et de sélénium. Un des bienfaits de ces deux oligo-éléments concerne leur pouvoir anti-oxydant en protégeant les cellules contre le stress oxydatif et auraient ainsi un rôle protecteur vis-à-vis de certains cancers.

Toute délicate, l'endive doit être manipulée avec précaution pour ne pas l'abîmer. Il est important que sa texture reste ferme et croquante. Pour cela, ses feuilles doivent être bien serrées, blanches et avec les pointes jaunes.

Si vous trouvez les endives trop amères, vous pouvez utiliser de l'orange ou de la bière pour les adoucir.

La recette du jour : les endives au gratin "autrement"

  1. Préchauffez votre four à 180°C.

  2. Émincer 4 endives et deux échalotes.

  3. Poêler-les pendant 5 bonnes minutes dans 1 cuillère à soupe d'huile d'olive à feu moyen et en remuant régulièrement.

  4. Couper 4 tranches de jambon blanc ou cru en petits dés. Ajoutez-le aux endives.

  5. Saler, poivrer, ajoutez de la noix de muscade râpée ainsi que 100ml de crème fraîche, mélanger.

  6. Placer cette préparation dans un plat ou des ramequins individuels.

  7. Cuire au four une vingtaine de minutes.

  8. Servir bien chaud.

  9. Vous pouvez aussi faire gratiner les endives en les recouvrant de fromage râpé avant d’enfourner.​

L'orange

L’orange commune qui nous est familière est l’orange douce. Moins connue, la bigarade, aussi appelée orange amère ou orange de Séville, est rarement consommée fraîche. On en fait surtout des marmelades, des sauces, des sirops et des gelées. Les fleurs du bigaradier et l’écorce de ses fruits immatures sont particulièrement aromatiques. On les utilise en parfumerie et dans la préparation de nombreux mets et liqueurs.

Plusieurs études ont démontré que la consommation d’agrumes, dont l’orange, serait reliée à la prévention de certains types de cancers, comme le cancer de l’oesophage, le cancer de l’estomac, le cancer du côlon, de la bouche et du pharynx. Une étude populationnelle suggère que la consommation quotidienne d’agrumes jumelée à une consommation élevée de thé vert (1 tasse et plus par jour) serait associée à une plus forte diminution de l’incidence des cancers.

Étant donné la grande quantité de vitamine C présente dans l’orange et dans son jus, ce fruit est traditionnellement consommé pour combattre le rhume. De multiples études se sont penchées sur l’effet de la vitamine C pour prévenir ou traiter les symptômes du rhume. Une méta-analyse de près de 30 études conclut que la vitamine C ne serait pas efficace pour diminuer l’incidence des rhumes, mais pourrait réduire la gravité et la durée des symptômes.

La concentration d’acide citrique du jus d’orange étant élevée (environ 10 mg par gramme de jus), sa consommation alcalinise l’urine. Selon une étude, la consommation de 2 tasses (500 ml) de jus d’orange a causé, chez des femmes, une alcalinisation de l’urine pendant 24 heures. Le jus d’orange pourrait ainsi être efficace pour réduire le risque de lithiases urinaires.

Une fois le contenant ouvert, le jus d’orange réfrigéré (qu’il soit fait de concentré ou non) perd environ 2 % de son contenu en vitamine C par jour. Il est donc préférable de le consommer dans la semaine qui suit son ouverture afin de profiter de façon optimale de ses propriétés.

De plus, le jus d’orange réfrigéré devrait idéalement être consommé de 3 à 4 semaines avant la date d’expiration inscrite sur l’emballage. En effet, son contenu en vitamine C est alors près de 40 % plus élevé qu’au moment de la date d’expiration.

Finalement, le jus d’orange fraîchement pressé préserverait mieux son contenu en composés phénoliques, dont les flavonoïdes, que le jus d’orange congelé.

On devrait éviter de consommer de l’orange ou son jus, en même temps que des médicaments antiacides. En effet, plusieurs agrumes augmentent l'absorption de l'aluminium contenu dans les antiacides. Il vaut mieux espacer de 3 heures la prise d’antiacides et de fruits citrins ou de leur jus.

L'orange et son jus devraient également être évités chez les personnes souffrant de reflux gastro-oesophagien, d'oesophagite peptique et de hernie hiatale (en phase aiguë de ces maladies). Ces fruits peuvent causer une irritation de la muqueuse de l’oesophage ou causer des brûlures épigastriques.

Tout comme le pamplemousse et son jus, la bigarade (ou orange de Séville) peut entraîner une augmentation ou, moins fréquemment, une diminution des effets de certains médicaments

Les agrumes sont plus juteux lorsqu'ils sont à la température de la pièce. Par conséquent, il est préférable de les sortir du réfrigérateur quelque temps avant de les consommer. Pour extraire un maximum de jus, roulez le fruit avec la main sur une surface de travail avant de le passer au presse-agrumes.

La recette du jour : salade d'oranges

  1. Peler trois oranges a vif et les couper en rondelles. Ôter les pépins.

  2. Disposer les oranges sur une assiette de service ou 2 assiettes moyennes.

  3. Mélanger le jus d'une orange à 50ml d'eau de fleur d'oranger ainsi qu'une cuillère à café de sucre glace. Fouetter bien.

  4. Arroser les oranges de ce jus. Saupoudrer d'une cuillère à café de cannelle.

  5. Couvrir de film alimentaire et mettre au frais quelques heures.

  6. Au moment de servir décorer d'amandes effilées, de raisins secs ainsi que de menthe.​

Et pour finir, suivez ce lien pour découvrir la mariage de l'endive et de l'orange...https://www.papillesetpupilles.fr/2012/04/endives-braisee-au-carre-frais-et-a-lorange.html/