Un conte à méditer...Esméralda, petite fille de lumière...


Au sud d'une très belle région ensoleillée, se trouvait une école gérée par une communauté qui ne souhaitait qu'une seule chose : instruire chaque être qui en ferait une demande consciente.

Les professeurs étaient chargés d'enseigner la matière qu'ils désiraient et quand il souhaitaient mettre en pratique leurs connaissances, ils prenaient un temps pour emmener leurs élèves se balader dans différents endroits, insolites parfois, forts en énergies et en émotions diverses.

L'enseignement était, pour ce village, un moyen de survie car chaque enfant qui se rendait à l'école n'était en rien contraint de contribuer aux charges de sa famille.

Il pouvait prendre le temps de se cultiver et surtout voyait en l'école un moyen de pouvoir progresser dans ses compétences, celles qui lui serviraient pour mieux avancer sur son chemin d'évolution.

De nombreux enfants, devenus grands, se retrouvaient souvent plus tard, entre eux, louant les bienfaits de cet enseignement et ayant inscrit dans leur mémoire des informations dont ils se servaient encore actuellement.

Un jour, que le cours allait commencer, comme tous les mardi matin, avec un enseignant en méthodologie de l'ouverture de conscience, une petite fille qui se prénommait Esméralda osa, d'elle-même, pendre la parole, une fois tout le monde assis calmement.

"Monsieur" dit-elle, "j'aimerais que nous fassions aujourd'hui une exception et que nous prenions tous la poudre d'escampette pour partir à la recherche de la pierre d'amour".

Esméralda dont le prénom signifie en espagnol : pierre précieuse, inspiré de la pierre émeraude, aimait beaucoup les pierres. Et aujourd'hui, elle avait décidé qu'il était temps pour elle et ses camarades de classe d'aller à la recherche de la pierre d'amour.

Le maître très attentionné à la demande de sa petite élève qu'il n'avait encore jamais vu rayonner de la sorte, pris sa demande à la lettre et décida que finalement le cours de ce jour serait basé sur la recherche de la pierre d'amour.

"Dis-moi, Esméralda, où as-tu entendu parlé de cette pierre? Et sais-tu quels bienfaits elle apporte? Tu sembles très motivée pour partir à sa recherche. Sais-tu dans quelle direction nous devons nous diriger?

Esméralda sourit largement et alors qu'elle semblait encore plus s'illuminer de l'intérieur, elle dit à son professeur :

"Maître, cela fait des semaines que j'écoute vos cours et que je vois qu'en chacun de nous une lueur est apparue. Vous nous aidez à ouvrir notre conscience à chaque nouvelle rencontre avec vous. Et aujourd'hui, il me semble que nous possédons tous en nous même une pierre d'amour, celle que nous polissons jour après jour, celle que nous façonnons à notre goût, celle que nous reflétons vers l'extérieur et celle qui nous illumine de l'intérieur. Alors j'ai eu l'idée ce matin de partir à le recherche de la pierre d'amour dans chacune des personnes qui seront mises sur notre route. Et comme vous le faites pour nous depuis le début de notre année scolaire, j'aimerais qu'on puisse enseigner aux gens à la faire briller par eux-même.

Le maître fut très impressionné par les paroles de cette petite fille de lumière, qui chaque jour pensait-il souvent, brillait de mille feux sans qu'elle s'en aperçoive vraiment.

C'est ainsi que chaque élève se rendit dans le grand tout pour faire prendre conscience à chacun d'entre-nous qu'à l'intérieur de notre coeur se trouve une pierre d'amour qu'il suffit de mettre en valeur afin que tout se passe au mieux, jour après jour.


11 vues0 commentaire