Etre végétarien : pendant les fêtes...


Et voilà que le mois de décembre est déjà bien entamé et que chacun ou presque est en train de penser aux menus de cette fin d'année.

Va-t-on manger traditionnel ou plutôt exotique, des plats provenant de chez le traiteur ou du "fait maison"?

On s'interroge et surtout on s'adresse à ceux qui seront de la fête et voilà que dans la composition de notre famille, se trouvent désormais quelques végétariens.

Que va-t-on bien pouvoir leur préparer de festif tout en suivant leur code de déontologie?

Pas de viande, pas de poisson, pas d'oeufs non plus pour certains.

Alors imaginez la dinde aux marrons ou le chapon farci : certaines assiettes seront bien pleines pendant que d'autres crieront famine!

Il nous faut donc trouver de quoi faire plaisir à nos hôtes sans pour autant devoir faire bien trop de menus différents.

La base est toujours la même pour tous : céréales et/ou féculents, légumes et protéines animales ou végétales, voilà la différence ultime..

Pour le reste, on peut se faire plaisir et donner à notre table de fête des allures gourmandes, traditionnelles et/ou surprenantes.

Pour l'entrée, il est vrai que le foie gras ou le saumon fumé et les huîtres ne seront pas à mettre dans toutes les assiettes de la tablée.

Pour ma part un bon houmous sur du pain au levain grillé ravit mes papilles gustatives.

Pour le plat principal, la dinde se fera discrète et pourra être remplacée pour certains par des châtaignes grillées ou poêlées, des graines en tout genre ou des noix que l'on pourra trouver dans une sauce appropriée accompagnées de champignons.

Un gratin de pommes de terre largement recouvert de fromage gratiné pourra ravir tout le monde, une purée de butternut nature ou cuite au four farcie de chèvre et des haricots verts en petits fagots, liés par de la ciboulette ou des petits pois "bonne femme" en laissant les lardons pour les autres, feront la joie des amoureux de la verdure

Le fromage est conseillé pour tous, on pourra l'agrémenter de noix, d'amandes, de graines de courges, de raisins secs ou d'abricots et de figues séchés au naturel .et accompagné de pain de toute sorte : au levain naturel de préférence.

La salade composée en entrée ou entre le fromage et le dessert, pourra être parsemée de pignons, d'herbes fraîches, de lamelles de pommes séchées et arrosée d'une bonne huile et d'un vinaigre balsamique, de framboise ou de cidre.

Pour le dessert, tout le monde répondra présent car entre les bûches glacées à base de sorbet et les desserts à base de pâte brisée en remplaçant le beurre par de l'huile(si vraiment certains sont contrariés), recouverte d'une purée d'amandes, de fruits divers et d'un bon coulis, d'une salade de fruits contenant des amandes effilées grillées à point à la poêle, des noisettes émondées et des noix de cajou au naturel. Sans oublier les mendiants faits maison et les pâtes de fruits fondantes,

La fête est dans les coeurs et ravira les papilles de tout le monde si chacun sait respecter les engagements des uns et des autres pour un monde qui lui fait plaisir en toute occasion.