Un conte à méditer : La transformation de Noël...


Comme chaque année dans un petit village de Laponie, se retrouvait toute une famille pour réveillonner. Certains membres venaient du village d'à-côté alors que d'autres faisaient beaucoup de route pour se rendre sur le lieu des festivités.

Ce n'était jamais au même endroit que cela se passait. Parfois c'était les grands-parents qui recevaient et parfois, c'était un vieil oncle qui voulait organiser ce réveillon de Noël, très particulier.

La famille s'agrandissait au fil des années et chacun était heureux de se retrouver et de passer ce temps des fêtes, tous ensemble afin de partager de joyeux moments de convivialité.

Depuis que cette famille avait commencé à réunir tout le monde, il s'en était passé des choses dans chacun des foyers. Certains avaient trouvé un nouvel emploi et avaient dû déménager. D'autres s'étaient mariés et étaient partis vivre près de leur nouvelle famille, un autre avait décidé de s'embarquer pour un long voyage et on ne l'avait pas vu pendant de très nombreuses années...

Mais dès lors où le carton d'invitation arrivait dans leur boîte aux lettres, chacun se mettait en quête de pouvoir participer au mieux à cette fête familiale si joyeuse et si féerique.

Il avait été dit, il y a de très nombreuses années, qu'il était inutile de venir les bras chargés de cadeaux de toute taille, chacun devait bien au contraire s'assurait d'avoir chez lui tout ce qui lui fallait pour vivre correctement et avait le droit et le devoir d'amener sa bonne humeur mais aussi son esprit de partage, seuls présents autorisés!

Chacun pouvait, néanmoins, apporter ou non, une création de son choix pour garnir la belle tablée. Certains savaient cuisiner admirablement alors ils amenaient des mets très appréciés.

D'autres fabriquaient des objets qui servaient à décorer. Les petits enfants, eux, faisaient des guirlandes en papier, des dessins qu'on accrochés sur les murs et des sablés sucrés. Une cousine lointaine avait des champs plein de pommiers, elle ramenait des cagettes entières de pommes très colorées et on en faisait des pyramides imitant les sapins de noël pour le goûter. Un ami de longue date qui lui aussi était convié chaque année était artisan chocolatier et n'oubliait jamais de rapporter pour chaque convive un sachet rempli de chocolats aux goût exquis.

Pas un seul Noël sans que la magie opère dans ce grand foyer reconstitué : tout le monde était si heureux de se retrouver, d'échanger sur leur vie quotidienne et surtout de se réconforter face aux aléas de la vie qui parfois viennent frapper à notre porte sans qu'on n'ait rien demandé.

Et puis, une année, alors que comme à l'accoutumée, tout était réuni pour que les fêtes se passent le plus chaleureusement possible, car même le cousin Octave, cette fois, avait pu se déplacer, il y eut une panne de courant en plein milieu des préparatifs de début de soirée. Plus moyen de préparer le repas et encore moins de se réchauffer, il allait falloir trouver vite une solution pour que cette soirée festive se passe au mieux.

La réserve de bois était déjà bien entamée : l'hiver était rude dans cette région désertée, alors comment tenir toute la soirée ?

Pendant que certains s'affairaient déjà pour allumer le feu de la cheminée pour que les enfants et surtout les plus jeunes ne se refroidissent pas trop vite, les hommes de la famille décidèrent de se rendre dans la proche forêt pour y ramasser du bois le plus rapidement possible.

Le repas allait être un peu retardé mais au moins ils auraient de quoi se chauffer.

Dans la nuit noire du réveillon de Noël, tout semblait calme et paisible, pas un habitant au loin, ni même un animal égaré.

Les hommes avancèrent prudemment et puis, tout à coup, comme par enchantement, ils entendirent une voix leur parler : "c'est par là que vous trouverez votre bonheur."

Les hommes figés se regardèrent ébahis, ne voyant rien ni personne à leurs côtés. "Oui, venez vers moi et c'est là que vous pourrez trouver votre bonheur", dit à nouveau la voix dans la forêt.

Les hommes bien décidés à ramasser leur bois, finirent par emprunter cette voie et au moment où l'un d'entre-eux pointa sa torche vers le sol, il vit comme par miracle, posé là, un tas de bois haut de plusieurs mètres, prêt à être ramassé.

Ils remplirent leurs sacs et les brouettes qu'ils avaient amenés et cherchèrent si quelqu'un les avait suivis : l'auteur de cette petite voix qu'ils avaient tous bien entendue.

Ils se regardèrent et dans un grand éclat de rire, dirent à haute voix "merci Dame nature."

Ils retournèrent rapidement vers leur foyer et là, retrouvèrent avec joie toute cette belle famille réunie. Les uns avaient emmailloté les petits dans des couvertures et d'autres se servaient de leurs bras pour leur tenir chaud.

Quel bonheur sur tous les visages de les voir arriver avec autant de bois.

Les bougies avaient pris place partout dans la maisonnée et on déposa les marmites dans le feu pour réchauffer au plus vite le dîner.

Tout le monde se mit à table heureux de ce contre-temps finalement qui les avait encore plus rapprochés car la maison prenait une autre allure avec toutes ces bougies de toutes les tailles qui scintillaient et ce feu de cheminée si ardent qui crépitait.

Au moment du dessert, les hommes décidèrent de parler de leur aventure dans la forêt, et l'un d'entre-eux annonça fièrement que Dame nature les avait profondément aidés.

Chacun écouta l'histoire du tas de bois avec une grande attention. Et depuis cette année si mémorable, ils décidèrent, tous ensemble, que les Noël se feraient uniquement à la lueur des bougies blanches et autour d'un feu de cheminée pour que petits et grands se souviennent qu'un jour Dame nature leur a été d'une aide très précieuse.

Lui rendre hommage est le plus beau cadeau qu'ils puissent tous lui faire avec leur coeur, en cette fête de Noël où chacun aime trouver réconfort et harmonie.

Belles fêtes à tous...Paix et amour...


217 vues0 commentaire