Pourquoi un merci ne suffit plus aujourd'hui?


Avant, peut-être, oui dans un autre temps, et même il y a sûrement très longtemps... quand on rendait un service à quelqu'un sous entendu qu'on prenait de notre temps et parfois même de notre argent pour lui apporter un quelconque soutien dans sa demande, on n'attendait rien d'autre qu'un merci. Et en retour, on répondait souvent : de rien, pas de quoi ou avec plaisir...

Juste qu'aujourd'hui cela ne fonctionne plus véritablement de la même façon. On a tous des dons, des facultés, des capacités à faire des choses et surtout beaucoup moins de temps à consacrer à ce qui nous va bien. Et comme le travail ne courre plus les rues non plus et qu'il est très souvent insatisfaisant, on a fini par faire de nos richesses notre deuxième voire notre principale activité.

Alors quand aujourd'hui vous demandez à votre voisin de venir vous donner un coup de main pour déménager en espérant que cela ne vous en coûtera rien, vous êtes peut-être loin d'imaginer que lui à force de ne plus pouvoir payer ses factures ou son loyer a fini par en faire un deuxième métier.

Donc pas de souci pour lui si il vient vous aider c'est juste que pendant qu'il le fait gratuitement pour vous, il ne peut pas le faire pour un client potentiel qui lui lui donnera une rémunénation pour le travail effectué pris sur son temps, qui se rarifie fortement et qui lui permettra très certainement de pouvoir vivre décemment.

Ne pensez donc plus que les gens ne veulent plus aider gratuitement, qu'ils ne sont plus prêts à faire don de leur talents.

Chacun aujourd'hui doit devenir automne dans ce qu'il veut entreprendre et si on veut pouvoir subvenir à nos besoins et à ceux de nos enfants surtout quand les familles sont éparpillées aux 4 coins de France, nous devons aujourd'hui demander une rémunération, un échange d'énergie même minime en contre partie de ce que nous donnons.

Donner et recevoir : un geste du coeur fait en toute conscience qui permet à chacun de pouvoir poursuivre son chemin sans être dans la dépendance.

Tu me fais du bien en venant réparer mon évier qui fuit. Je te fais du bien en te donnant ce dont tu as besoin : de l'argent pour t'aider à payer tes factures, des légumes de mon jardin car tu es végétarien, des pots de confiture car je sais que tu adores ça ...

Qu'importe l'échange, pourvu qu'il corresponde exactement aux besoins des uns et des autres. A établir donc ensemble les règles de l'échange!

Et le merci dans tout ça?

Il est toujours en vogue : dans les magasins quand celui qui est devant vous vous tient la porte, à la mamy qui vous donne des cartes à gratter pour les enfants car elle n'a pas de famille, à celui ou celle qui le matin dans l'ascenseur vous souhaite une belle journée, à votre famille et vos amis quand ils vous offrent un cadeau pour votre anniversaire, à tous ceux qui vous font un présent du coeur, qui vous félicitent, vous disent que vous avez oublié vos écouteurs sur le siège du métro ou du train, etc, etc..

Mais ne confondons pas service rendu qui sous entend labeur, travail, engagement, responsabilité, contrainte, activité, professionnalisme, dévouement et service rendu qui sous entend plaisir, citoyenneté , société, disponibilité, humanité, partage, communauté, arrangement...


10 vues