Croyances et idées reçues...


On entend souvent les gens dire : c'est sûrement mieux ailleurs. Ce qui découle sur la croyance que si cela ne nous convient pas, il est préférable d'aller voir ailleurs si cela pourrait être mieux.

Tout n'est pas faux car si vraiment nous avons fait le tour de la question et que nous nous apercevons que nous n'avons pas épuisé à cet instant T nos besoins de connaissance alors oui il est nécessaire d'aller chercher ailleurs ce qui pourrait continuer d'assouvir notre besoin.

Et si nous nous sommes précipités pour prendre une décision et que nous ne l'avons donc pas fait en conscience alors oui très certainement que nous nous apercevons que cela n'apporte pas grand chose à notre évolution.

Mais si nous avons fait notre demande à l'univers en restant proche de qui nous sommes et que nous avons donc été mis en relation avec certains lieux ou avec certaines personnes, ce n'est pas pour leur tourner le dos à la moindre incompréhension, à la moindre distension, à la moindre friction...

On pense souvent que si cela n'est pas le nirvana dans les 24heures qui suivent une action, c'est que cela n'est vraiment pas fait pour nous, que si rien ne se met en place dans la semaine ou dans le mois qui suit, ce lieu, cette personne ne pourra rien nous apporter, que si des changements n'ont pas lieu en nous et autour de nous dans la seconde même où nous sommes en train de suivre un nouveau programme, cette thérapie, cette pratique, ce sport, cette activité ne peuvent pas nous convenir.

Or, en agissant de la sorte, nous perdons beaucoup d'énergie. Nous ne savons plus nous concentrer sur quelque chose, ni lâcher prise, nous éparpillons notre potentiel un peu partout.

Il faut apprendre à se concentrer sur une seule chose à la fois et ne pas chercher partout des miracles dès lors où rien ne vient vraiment égayer votre journée. La patience est à pratiquer en toute circonstance et surtout cela vous permettra de vous ancrer : ce qui fera venir les choses à vous plutôt que de chercher tout autour du monde ce que vous avez très souvent devant vos yeux.