De vous à moi...


Lors de rencontres ou de séances de travail(éveil de conscience et libération des mémoires émotionnelles), je croise certaines personnes qui ont bien du mal à entendre, comprendre et admettre ce que les guides souhaitent leur transmettre.

On dirait que pour elles, ce n'est pas possible d'être ou de faire ce que là-haut, on perçoit d'elles.

Cela nous ramène donc à notre vie sur terre et à tous ces filtres que nous nous sommes mis depuis le début de notre incarnation.

Comment pouvoir finalement reconnaître que ce que les guides - qui ont une vision globale, à 360° - savent de nous, puisse venir nous aider à poursuivre notre évolution?

Il faut tout simplement faire et se faire confiance. La personne que vous pensez être est celle que vous avez formatée avec des pans de votre égo, de votre juge intérieur et de votre héritage familial.

Or, vous êtes venu(e) sur terre pour la plupart d'entre vous pour vous rapprocher de votre essence véritable, re-devenir qui vous êtes vraiment : un être en paix, rempli d'amour et de joie.

Quand vous êtes en présence d'un médium qui est en lien avec le monde de l'au-delà, restez calme et surtout n'anticipez pas.

Lâchez prise sur ce qui va vous être délivré comme information et surtout ne pensez pas que vous devrez travailler dur pour parvenir à atteindre les objectifs souhaités.

L'humain a plusieurs choix pour poursuivre son évolution et il lui est demandé d'être le plus possible en adéquation avec qui il est à l'instant présent.

Donc quand les guides vous donnent des renseignements, c'est plus dans le sens d'éveiller votre conscience à d'autres possibilités, à de nouvelles croyances et non pas pour vous faire aller dans un sens qui vous semble étranger.

Vous gardez votre libre arbitre en toute circonstance. À vous de suivre leur feuille de route avec détachement et vigilance.

Nous(les guides et moi) connaissons les grandes lignes de votre chemin de vie mais les petites, c'est vous qui avec votre pleine conscience et votre libre arbitre allez les écrire.