Une fenêtre ouverte sur...


Jour 24

Nous apprenons très souvent à garder pour nous nos émotions qui pourtant à la longue finissent pas créer en nous beaucoup de tensions. Et si nous décidions dès ce soir d'ouvrir notre coeur à toujours plus d'espoir et ainsi ne plus avoir peur de décevoir en étant tout simplement un être humain qui vit matin, midi et soir des événements qui génèrent chez lui une multitude d'émotions qu'il laissera traverser son corps en toute discrétion.