Avez-vous bien nourri votre coeur depuis ce matin?


On parle souvent de nourriture spirituelle : celle qui viendrait nourrir notre esprit et notre coeur de tout ce qui pourrait nous faire du bien.

Mais de quoi s'agit-il vraiment?

On entend bien parler de régime alimentaire et qu'il ne faudrait pas mettre n'importe quoi à l'intérieur de nous à défaut de voir apparaître plus vite qu'on ne le pense parfois des points disgracieux un peu partout.

Mais de la nourriture spirituelle, on ne voit pas toujours vraiment de quoi cela en retourne.

Et pourtant c'est simple. Quand vous vous levez le matin je vous ai déjà parlé que parfois on ne se sent pas très bien. Soit on sent de la colère qui nous vient, soit on se sent tout chagrin, alors que rien n'est venu vraiment nous attrister.

Je vous avais donc conseillé de bien vous nettoyer et surtout de faire un ancrage : c'est à dire que vous imaginez des racines qui partent de votre tête et qui vous relient au ciel et d'autres qui partent de dessous vos pieds et qui vous relient à la terre. Et ainsi on peut mieux aborder notre quotidien : en étant certain de ne pas transporter avec nous des émotions qui ne nous appartiennent pas.

Là c'est pareil. Il ne suffit pas toujours d'être au clair le matin car parfois vous serez amené à prendre des chemins qui vont vous permettre de vous tester. Et donc si vous n'avez pas pu suffisamment vous ancrer et surtout vous faire du bien, tout va revenir vous faire partir dans un sens qui n'est pas vraiment le meilleur pour votre évolution.

Alors ce matin, par exemple, avez-vous pensé vous regarder dans le miroir car je sais que pour certains cela n'est pas du tout évident? Si oui avez-vous pu vous faire des compliments et vous dire que vous avez mis toutes les chances de votre côté pour être au mieux avec qui vous êtes vraiment ?

Et puis quand vous êtes allé prendre votre petit déjeuner avez-vous pu prendre le temps de bien en profiter et de vous octroyer ce droit de manger ce qui vous plait et non pas de finir les céréales des enfants ou de manger le pain rassis de la veille?

Et quand vous êtes parti travailler, avez-vous mis la tenue dans laquelle vous vous sentez bien ou alors avez-vous pris n'importe quel vêtement qui sortait de votre placard parfois même un peu froissé?

Vous voyez c'est ça de la nourriture pour votre coeur et votre esprit, c'est vous autoriser à vous faire du bien. Et au lieu de faire toujours tout vite et dans la mauvaise humeur, là vous profitez enfin de chaque instant et vous ne regardez plus votre montre toutes les demies heures.

Et puis quand les enfants ont oublié de ranger leur chambre avant de partir pour l'école, vous n'en faites pas toute une histoire. Par contre le soir en rentrant, vous leur expliquez que les règles c'est pour tout le monde et que c'est bien plus agréable de rentrer après une journée mouvementée dans un endroit calme et rangé .

Vous voulez d'autres exemples?

Ce midi êtes-vous allé déjeuner vite fait avec certains de vos collègues ou alors avez-vous pris le temps de sortir pique-niquer? Et oui parfois, on peut avoir un coin de verdure pas très loin de son lieu de travail.

Et là avez-vous pensé à bien mastiquer chaque aliment et surtout à manger en conscience sans avoir des écouteurs dans les oreilles et surtout en ne parlant pas à chacune de vos bouchées?

Le dessert que vous avez oublié de prendre c'était volontaire ou alors vous ne savez toujours pas faire la différence entre une énorme religieuse et une bonne salade de fruits frais?

Et puis au moment de la pause celle que je préconise toutes les 90 mn si possible, avez-vous vraiment fait le vide dans votre tête afin de vous ré-énergiser ou alors en avez vous profité pour passer deux ou trois coups de téléphone, ceux que vous aviez oublié depuis des semaines?

Se faire du bien, c'est bien nourrir son coeur et quand on nourrit bien cet organe alors c'est certain qu'on se porte mieux. Alors oui, on peut parfois être un peu stressé car la vie moderne est un peu plus rapide qu'avant mais ne peut-on pas trouver des solutions à nos problèmes plutôt que de les mettre systématiquement en avant?

Et quand on sent qu'on ne peut plus avancer, ne vaut-il pas mieux prendre quelques minutes pour se reposer plutôt que de courir entre midi et deux, aller faire les boutiques : celles que l'on ne s'autorise pas avec les enfants car on a peur qu'ils nous gênent un peu?

On peut tous faire du bien à notre propre coeur et ainsi se donner toujours plus d'amour et de douceur. Et pour cela imaginez ce qui ferait du bien à ceux qui vous entourent et donnez vous la même chose car parfois à force d'aller contre ses propres besoins, on oublie ce qu'on aimerait vraiment voir arriver dans notre vie de tous les jours.

Vous aimeriez ne plus être en retard le matin et bien levez-vous avec quelques minutes d'avance. Vous aimeriez manger un peu plus naturel, emmenez donc tout le monde au marché : les enfants adorent et votre mari trouvera bien quelque chose qui lui fait envie.

Vous aimeriez partir en vacances mais votre budget est un peu serré. Connaissez vous l'échange de domicile qui permet d'aller presque où on veut?

Pourquoi se compliquer l'existence quand tout peut se solutionner?

Et surtout n'oubliez pas que la personne avec qui vous vivez à 100%, c'est vous. Alors vous méritez sûrement bien plus que ce que vous vous offrez pour le moment.

Pas toujours besoin de bijoux ou d'une nouvelle robe, parfois se masser le corps chaque matin avant de s'habiller ou alors s'octroyer une micro sieste alors que tout le monde semble être pressé peut valoir toutes les richesses du monde car je vous le rappelle : la chose la plus précieuse en vous c'est votre coeur car sans lui vous ne pourrez vraiment plus mettre en route aucun projet.

Profitez bien de vous même et surtout nourrissez vous de la meilleure façon qui soit celle qui est la plus naturelle et la mieux adaptée à vos vrais besoins.

Du positivisme et de la bienveillance, des projets à court terme et des mini-échéances, des plaisirs simples et accueillir l'instant présent ..et tout ce qui vous procurera le maximum de bonne humeur.

Soyez heureux car vous le valez bien...


13 vues