De vous à moi...


Je croyais tout connaître...tout savoir...et de ce fait je pensais mieux savoir!

Mais en fait je ne savais rien de ce que la vie contient.

Je connaissais des citations, des expressions, des informations que j'avais glanées durant mes années de formation au lycée, à l'école hôtelière, ce qu'on m'avait inculqué comme étant des vérités, des expériences à faire et à ne pas faire, ce que j'avais lu dans les livres, vu à la télévision...

En fait , je pensais posséder en moi toute la connaissance du monde, de mon monde. Je dévorais le dictionnaire, j'avais fait le tour de chaque livre de la bibliothèque de l'école primaire, j'empruntais beaucoup d'ouvrages, je parcourais les magazines...des mots encore des mots et surtout des tonnes d'informations...

Mais un jour j'ai compris que les seules informations qui étaient importantes étaient celles qui me servaient dans l'instant présent.

Et en finalité rien n'était important car je faisais de chaque expérience une nouvelle expérience.

Les guides m'ont donc appris à désapprendre progressivement et à fonctionner différemment : goûter avec le nez, voir avec les mains, ressentir avec le troisième oeil, soigner avec les mains et l'énergie du coeur,...

Des mois et des mois d'apprentissage, 3 années au total, pour voir la vie autrement, découvrir que la connaissance était en moi et non autour de moi, que chaque pas que je faisais m'amenait à être en résonance avec mon moi intérieur, que je pouvais voir dans un monde irréel, que je pouvais utiliser mes sens autrement, que j'avais la capacité de lire dans les pensées, d'être dans un espace temps qui est juste celui d'avant ou d'après, que je pouvais comprendre le langage lumière et toutes les langues étrangères en me branchant sur le canal de l'univers...

Mais ce que j'ai surtout appris c'est que chaque information nécessaire à notre évolution nous parvient au bon moment, qu'il ne faut pas chercher à tout engranger, à tout connaître car rien n'est permanent, que nous avons tous en nous des capacités, des facultés bien plus grandes que nous le pensons nous-même, qu'il faut savoir vivre avec le coeur et non avec notre mental.

C'est un apprentissage : celui de désapprendre en apprenant à ne garder que l'essentiel : l'instant présent.