Bon à savoir : Mon ventre me parle...


Chaque jour j'entends de nombreuses personnes me dire : "j'ai mal au ventre, j'ai des règles douloureuses, je suis souvent constipé(e), je n'arrête pas d'aller aux toilettes..."

En fait le ventre, ce hara, ce siège du chakra sacré nous immobilise très souvent, nous laissant finalement peu de possibilités de nous sentir bien au centre de notre créativité et de notre féminité.

Qu'est ce qui fait que nous sommes sans cesse en train de nous plaindre que rien ne peut correctement fonctionner?

Qu'est-ce qui nous empêche de nous sentir bien dans ces entrailles où parfois un, voire plusieurs enfants se sont développés?

Qu'est-ce qui fait que ce corps qui pourtant était relié à notre mère par le cordon ombilical en plein centre de notre ventre un peu torturé ne soit pas plus en paix?

Pourquoi devons-nous subir autant de contrariétés quand finalement nous avons tous et toutes besoin de rayonner ce que nous sommes et surtout ce que nous pouvons échanger et partager?

Pourquoi ne pouvons-nous pas être plus en mesure de pouvoir mieux respirer et surtout mieux nous alimenter afin de nous donner le meilleur en toute circonstance : nutriments, eau et oxygène à volonté?

Pourquoi oublions-nous la plupart du temps de nous occuper de nos propres centres d'intérêt et passons-nous autant de temps à nous occuper de ceux des autres, ne nous laissant plus guère le temps de souffler? À l'inspire, nous devons être en mesure d'absorber tout ce dont notre corps a besoin pour vivre en lien avec l'endroit où nous souhaitons évoluer et à l'expire, nous rendons à l'univers tout ce que nous ne souhaitons pas conserver, tout ce qui nous encombre et qui provoque en nous des déchets.

Il en va de même pour notre ventre : nous absorbons par le tube digestif et par nos pensées tout ce qui nous fait aller de l'avant et nous permet de nous développer et par l'anus, nous laissons sortir tout ce qui n'est pas utile à notre développement et tout ce que nous n'avons pas eu besoin d'absorber pour nous maintenir en bonne santé.

Alors pourquoi ce mécanisme ne peut-il se faire de manière simplifiée et en toute sérénité? Parce que nous avons oublié que nous ne sommes pas qu'un corps physique, que nous nous polluons au travers de nos autres corps et que nous oublions de les purifier.

Pensez donc à faire une méditation matin et soir afin de vous débarrasser de toutes ces toxicités qui vous encombrent et qui peuvent vous empêcher de vivre en totale connexion avec l'être véritable que vous êtes et qui a juste besoin d'évoluer dans un monde plus en lien avec sa nature vraie.