Bon à savoir : la pensée...


Une pensée traverse mon esprit...

J'ai le choix d'en faire ce que je veux...

Je peux décider qu'elle crée en moi une émotion qui bien entendu va me pousser vers une action pas toujours en lien avec ma véritable intention.

Ou alors je décide de l'accueillir et de la laisser directement partir en ne la nourrissant pas : je sais qu'elle existe mais en m'occupant autrement l'esprit et en faisant autre chose, je ne lui donne aucune occasion de créer en moi un émoi...

Si vraiment elle est venue plus vite que ma propre ombre créer en moi une émotion, ja la laisse vivre : je pleure, je m'exprime...et ainsi la laisse s'évanouir au lieu de la garder en moi et de commettre l'impossible en étant dépassé(e) par ce que je ne contrôle pas.