L'art du ridicule...


Qui peut prétendre ne jamais avoir l'air ridicule? Qui fait si attention à son image qu'il est en permanence en train de se mettre en danger de nuisance sur sa propre individualité?

On a tous à un moment donné l'envie et le besoin d'être soi-même. Alors, on dit des choses saugrenues et surtout on a des comportements inaptes parfois à une vie sociétale qui aimerait que tout soit toujours lisse et surtout pas du tout caricaturale.

Et pourtant, c'est souvent quand on laisse tomber tous les masques et tous les artifices individuels, qu'on se met dans la tête puis autour du corps ensuite, qu'on réalise combien être soi-même n'est vraiment pas ridicule du tout.

C'est plutôt dès lors où on veut faire un copier-coller de ce qu'on ne parvient plus à être : cette personne rigide et surtout en pleine maîtrise d'elle-même qu'on est le plus à même de devenir malheureux et surtout en quête d'un bonheur qu'on ne parviendra plus à rechercher ailleurs que dans une hypothétique image de ce qu'on n'est plus vraiment .

Alors oui ridicule, on peut l'être mais seulement aux yeux des autres car quand de notre côté, on a envie d'être finalement au plus près de ce qu'on aime vraiment, on respire tellement la bonne humeur et l'adéquation avec notre essence même qu'on n'est pas plus hilarant qu'un oiseau enfermé dans une cage ou alors un papillon à qui on aurait tout simplement coupé les ailes.

Tout a une raison d'être et parfois, on se sent l'envie d'être plus fidèle à des envies naissantes. Alors même si un jour on a été une personne qui aimait être tirée à quatre épingles, on peut s'amouracher du dernier "pancho" à la mode et adopter un style "babacool", alors qu'on adore se promener en costume cravate.

Rien n'est préjudiciable à sa propre intégrité dès lors où on se respecte véritablement. Si on est ce qu'on pense être réellement, alors, il n'y a aucune raison de vouloir changer l'image qu'on rayonne de tout temps.

Par contre, si on insiste lourdement sur un style qui ne nous colle plus à la peau mais qu'on a peur de lâcher tout bêtement par peur de ne plus plaire aux autres, alors là, oui, peut-être que le ridicule viendra frapper à la porte de certaines personnes qui auront bien compris qu'à force de vous comprimer dans ce que vous n'êtes plus assurément, vous ressemblez plus à un pingouin en costume ou à une otarie en train de jongler.

On est tous en mesure d'être soi-même et chaque UN aura tout intérêt à le mettre en pratique dès qu'il en sentira l'envie par lui-même.

Belle journée à tous et que chacun d'entre vous puisse être qui il veut vraiment sans déplaire à quiconque car tout est possible dans le monde de l'être.


0 vue