Le charivari des émotions...


Il existe des instants dans l'existence où tout part de travers...non pas qu'on ait besoin d'aller prendre l'air ou de se remettre en question. Non juste de grands moments de vide où on est complètement prisonnier de nos émotions.

C'est important d'avoir une vie riche, pleine de bons sentiments et de pouvoir encore donner de son temps pour relater des événements qui nous sont arrivés, il y a fort longtemps.

Mais un jour, on est pris un peu à la gorge car tout se met à vibrer dans notre coeur sans défense, comme si tout était en train de se réveiller.

Est-ce une bonne chose de voir petit à petit les larmes couler de nos yeux écarquillés ou notre colère se mettre à gronder car on n'a plus vraiment envie de s'amuser à voir les autres venir empiéter un terrain que nous avions soigneusement délimité?

Il était doux le temps où on prenait tout ce qui venait et qu'on en faisait surtout plus des contes de fées et encore moins des histoires de capes et d'épée.

Alors où est-il finalement le secret de ceux qui ne se sentent plus vraiment touchés par ce qui se passe quand ils savourent un moment de pure intimité?

Sont-ils en fait hors de portée de tout ce qui parfois nous fait, nous, mal gérer des émotions trop compliquées?

Il faut savoir prendre les choses comme elles sont et ne pas y mettre trop d'affectivité et encore moins de beaux espoirs et de grandes attentes quand on peut juste, en fait, être et avoir été.

On est heureux de voir les autres se mettre parfois à exprimer à leur façon des sentiments profonds qu'ils ne peuvent plus garder.

Mais aussi, on ne peut pas toujours être comme tout le monde. Parfois on peut juste laisser faire et surtout se montrer discret.

On n'est pas tous pareil face à des émotions un peu trop vives et surtout très aiguisées qui demandent parfois juste d'être exprimées dans la seconde et ainsi pouvoir se rendre aux portes des émois oubliés.

Plus on garde en son for intérieur des émotions mal gérées et plus on se bloque le corps avec des noeuds qui ne parviennent plus à se défaire. Sauf, si finalement, on nous remet par inadvertance, comme on croit parfois, le même scénario à jouer qui nous fera revivre une seconde voire une énième fois ce qu'on avait pris soigneusement le temps de ranger dans un petit fond de notre soi secret.

N'hésitez pas à vous "nettoyer", votre coeur vous dira merci et votre corps s'en trouvera bien plus allégé.


22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout