Idéaliser une partie de nous...


On essaye trop souvent de camoufler cette partie de notre être qui ne souhaite plus du tout apparaître dans notre quotidien.

On ne sait plus si ce qu'on met en place dans notre existence va réellement nous faire ce bien que l'on attend des autres ou si finalement, on va devoir leur donner une version plus idéalisée de quI on est vraiment.

Et puis par moment, c'est nous qui ne nous voyons plus tels que nous sommes tout simplement. Nous oublions, que ce que nous n'aimons pas chez l'autre, est souvent une partie reflétée par notre propre moi.

Comment faire pour passer du moi intérieur au moi extérieur et surtout s'habituer à être bien plus fidèle à ce qu'on aimerait pouvoir être au dehors quand au dedans, on oublie que parfois les choses sont sûrement très différentes?

Et bien, on pense en priorité à s'écouter et à ne plus oser aller là où personne ne veut vraiment nous assister. Vous aimeriez, vous, avoir une personne dans votre entourage qui ne supporte plus du tout votre rire ou alors votre vague à l'âme?

Pourquoi ne faites-vous pas de même avec ceux qui au final sont contraints et forcés de prendre ce que vous leur donnez comme monnaie d'échange à un partage d'idée?

On ne sait pas toujours ce qu'on aime mais on a souvent plus de facilités à dire "ça j'aime pas" et surtout "ça je ne le supporte plus". Et pourtant, on est bien tous fabriqué de la même manière, c'est juste une histoire d'humeur et de trait de caractère.

Alors pourquoi ne pas oser se dire tout simplement "moi aussi parfois je ne suis plus en adéquation avec moi-même" et ne plus mettre sur un piédestal cette partie de vous que vous ne supportez plus chez l'autre.

Vous avez bon coeur, c'est vrai mais parfois vous pouvez aussi être de mauvaise humeur et c'est à qui de le reconnaître? On ne peut pas tous être parfait et encore moins "inavouer" nos erreurs.

Il est bon et juste de savoir mettre toujours plus de bonne humeur dans nos relations et pour cela arrêtez tout simplement de mettre vos qualités en avant-première. Elles sont certainement une parade à vos faiblesses et surtout la possibilité pour chacun de cacher notre vraie version.

On est tous des êtres humains en évolution et il va falloir accepter de ne plus se faire de mal en oubliant qui on est vraiment.

Belle journée à tous et que chacun aille là où il le désire vraiment : au plus profond de son être, là où on peut réellement lire les désidératas de notre âme et ses non-errances.


0 vue