Bon à savoir...


La terreur...

Par moment, on est comme hypnotisé par autant de violence autour de nous. A-t-on réellement conscience de la stupeur dans laquelle cela peut nous mettre parfois de subir telle ou telle situation?

C'est vrai qu'à l'heure actuelle, on rencontre beaucoup de froideur et surtout des gens qui ont l'air de se moquer de tout. Ce n'est pas qu'ils soient insensibles à ce qu'ils ressentent à l'intérieur, c'est juste qu'ils ne savent plus faire la différence du tout, entre ce qui est vraiment réel et ce qui pourrait bien se passer un jour, si on continue de laisser faire et surtout de ne plus s'exprimer du tout.

Vous pensez vous que c'est en étant toujours plus zen qu'on parviendra à ne plus du tout engendrer de la colère qui monte un peu partout? Et surtout du remue-ménage dans nos cœurs qui sont loin d'être dans l'amour, le respect, la douceur et la joie de vivre?

Il est vrai que la vie apporte parfois sont lot de choses cruelles et surtout d'une violence inouïe. Mais qui a décidé finalement de transformer certaines peurs en retour de bâton forcé?

Pensez-vous qu'il faille en vouloir à ceux qui agissent dans ce sens ou alors à leur manière d'avoir reçu ou non une certaine forme d'éducation?

On ne peut pas tous être zen mais on peut au moins essayer d'exprimer un peu ses rancœurs et ses mécontentements.

Et quand on se met à comprendre que les choses et surtout les gens ne peuvent pas toujours aller dans le sens qu'on veut, il est peut-être temps de prendre certaines mesures comme celles d'évacuer de notre cœur toute forme d'agressivité.

On peut tous redemander à l'univers qu'il nous aide à aller mieux mais si de notre côté, on ne met pas au moins une once de calme et de sérénité dans notre corps, alors plus la peine d'espérer voir arriver le chariot du Père Noël car c'est certain qu'on récolte toujours plus ou moins ce que l'on a semé.

Il serait vraiment temps qu'on puisse tous, ne serait-ce qu'un court moment se donner la main et ainsi ne plus laisser croupir au fond de nos esprits un peu malins parfois, la fausse impression que c'est par la violence qu'on peut régler tous les chagrins.

On n'aime pas être celui qu'on laisse et encore moins celui à qui on fait payer toutes les erreurs mais ce n'est pas une raison pour se donner encore plus d'occasion de créer de la terreur, celle qu'on observe dans le regard de certains enfants qui voient leurs parents s'entre-déchirer à propos d'un quelconque intérêt qui n'est plus commun .

Il est toujours temps de couper les liens de la discorde et pour cela, il faut savoir remettre dans nos violons un peu plus de notes harmonieuses. Et si réellement, vous êtes confronté à de la violence verbale ou physique quelque fois, ne laissez plus l'autre penser qu'il pourrait ne plus avoir le choix.

On peut tous décider de notre destin et c'est en apportant une vision juste des choses qu'on pourra donner aux uns et aux autres, la certitude d'aller toujours mieux vers notre bien-être intérieur, celui qui va nous redonner le goût de tous nos projets d'une communauté heureuse.

Belle journée à tous et que chacun puisse donner à celui qui sait l'entendre et l'écouter aussi, la certitude de pouvoir lui offrir également le meilleur de lui même : sa propre vérité, certes et non pas ses convictions suprêmes qu'il transforme parfois en armes redoutables contre toute construction harmonieuse d'une vie collective.


6 vues0 commentaire