Se donner une dernière chance?


S'accorder une dernière danse? Vivre une énième souffrance?

Parfois, il est vraiment très difficile de savoir ce qui va réellement nous aider à tourner la page de notre passé? Devons-nous nous mettre à tout exterminer et ainsi passer du rêve déchu à la réalité? Ou alors faut-il finalement se résoudre à accepter qu'après le beau temps vient parfois l'orage et que c'est en soufflant sur les nombreux nuages qu'on finit par retrouver un coin de ciel azur?

En fait, on n'en sait rien du tout et pour cause, on fonctionne toujours de la même manière. Alors il y a le clan de ceux pour qui le réchauffé ne fera plus l'affaire et par contre pour certains, c'est comme si, ils se donnaient la possibilité de prendre une revanche sur un passé qu'ils n'ont pas réussi à consommer le plus naturellement faisant.

Quand on vit une aventure quelle qu'elle soit, et si on ne parvient pas à la vivre jusqu'au bout, on peut la reprendre là où on l'avait arrêtée net par manque de possibilité. Mais si c'est une histoire qui a fait le tour d'elle-même et qui n'a pu donner aucune satisfaction à celui qui l'a vécu de lui même, pourquoi penser que peut-être, on pourrait recoller des morceaux déchirés en pleine mer agitée de nos émotions trop pleines.

Quand on part à la dérive de soi-même et qu'on sent bien qu'au fond de soi, plus rien ne vient résonner de la meilleure manière, pourquoi faudrait-il penser pouvoir retrouver le canoë de sauvetage de notre galère, celui qu'on met parfois à l'eau quand tout vient finalement de plonger à quatre mile pieds sous l'océan de nos sentiments.

On ne peut plus croire que cela pourrait se remettre au goût du jour de notre réalité. Il faut savoir tirer un trait et surtout ne plus se tromper de relation.

Si cela n'a pas pu fonctionner pour diverses raisons, c'est peut-être que vous aviez quelqu'un d'autre à rencontrer et si votre projet n'a pas abouti depuis toutes ces années, c'est qu'il y en avait un autre bien camouflé derrière toutes vos mémoires voilées .

On ne peut pas se donner l'essentiel en un rayon de soleil mais on n'a pas besoin non plus de rester dans l'ombre, espérant qu'un beau matin, tout viendra reprendre la voie de votre rêve.

Il faut savoir couper le cordon ombilical et se relier à la terre mère qui vous aidera en vous donnant le meilleur des conseils.

Quand on est bien ancré, on sait ce qu'il est bon de faire et les mauvaises expériences, on les laisse de côté. On n'a pas besoin de se faire du mal en permanence. Parfois il faut savoir aller droit devant vers un but qu'on garde en soi depuis bien longtemps mais plus du tout pour combler des manques.

Alors, osez aller vers ce qui vous tient réellement à coeur et puis surtout ne donnez plus aux autres une place privilégiée, alors que de leur côté, ils ont déjà pris la poudre d'escampette voire, vous ont fait un pied de nez.

S'accrocher à la falaise pour ne pas mourir écrasé est un acte délibéré mais rester flanqué sur la plus haute colline espérant y voir arriver à tout moment un hélicoptère qui viendra vous rapatrier, c'est se donner le mauvais mode d'emploi : celui qu'on a peut-être tout simplement oublié de consulter avant toute décision importante et cruciale pour un avenir radieux.

Belle journée à tous et que chacun puisse mettre toujours plus de hautes valeurs de lui-même dans le chemin qu'il souhaite poursuivre pour son évolution personnelle.


0 vue