Bon à savoir...


Se sortir de l'ennui...

Etre lasse quand on se prélasse n'est vraiment pas de la première classe! Comment se fait-il qu'on puisse ne plus se donner aucune préface à notre avenir faste, les jours où justement on ne s'arme plus que de colère néfaste?

On dirait que tout nous ennuie et surtout que tout ne vient plus à point pour qui sait enfin se sortir de ses propres galères imposées en pleine face. On ne parvient plus à consacrer du temps là où il faudrait peut-être par moment ne plus rester au calme pour enfin redevenir vivant et plein de force.

On ne peut pas laisser notre corps s'appesantir de toutes façons et même si parfois il est bon de se poser un peu, ce n'est pas en restant figé qu'on parviendra réellement à sortir la tête de l'eau et encore moins de notre enfer, celui qu'on se crée surtout quand on ne veut plus rien accueillir de neuf.

Les gens aiment bien se donner de nouveaux buts, à leur manière, mais une fois franchi la porte de leur destinée, ils décident finalement de repousser tout au lendemain de la veille où tout avait été décidé.

Alors comment faire pour se sortir du train-train quotidien et surtout se remettre au goût du jour de ses vrais besoins?

On a tous envie de faire des choses et de remettre dans notre oxygène, un souffle toujours nouveau mais on ne sait plus par quel bout va se désarmer notre guerre car plus on lutte contre notre inactivité et plus on réalise qu'on n'a plus rien à remettre comme énergie dans notre but premier.

Alors on prend une feuille de papier et on note dans le sens du ciel vers la terre tout ce qui nous plairait de mettre en avant dans notre vie présente par ordre d'envie bien évidemment.

Et puis une fois que cela a été mis sur le papier couché, on peut l'afficher bien devant soi et admirer notre exploit d'avoir su enfin faire le tri entre ce qu'on veut, ce qu'on espère, ce qui est réalisable et surtout ce qui ne l'est pas.

Et puis le jour d'après, on reprend la liste de nos envies d'hier et on recommence par le bas : qu'est-ce que j'ai le moins envie de faire et ce jusqu'à rejoindre le haut de votre feuille avec vos plus grandes priorités.

Et quand la liste est pleine, on peut comparer les deux et ce qui est commun dans chacune pourra faire l'objet d'une attention toute particulière car on dirait bien que ça y est vous êtes en train de toucher du bout des doigts la bonne volonté : celle de vouloir concrétiser un souhait, un rêve... que vous avez émis à deux reprises.

Ne cherchez pas toujours la cause de votre ennui, mais plutôt à en sortir la tête sereine. Et une fois que vous aurez pu remettre en vous un peu plus de vos délicieuses pensées égoïstes, vous prendrez du bon temps pour vous et mettrez à l'instar de votre vie nouvelle, ce qui vous convient tellement mieux que cela en deviendra un point crucial de votre playlist actuelle.

Oubliez ne serait-ce qu'un court instant que vous avez perdu le goût d'avoir envie de subir l'ennui...On n'a jamais autre chose à faire qu'à se mettre à grandir en faisant des expériences nouvelles... à nous de faire suivre.

Belle journée à tous et que les esprits se réchauffent au contact de leurs propres envies, les corps suivront et prendront enfin la poudre d'escampette de leur faux terrains de loisirs : canapé, lit, fauteuil et tutti quanti... Il est bon un matin de remettre au diapason de son coeur, toutes ses envies re-visitées au goût du jour de l'instant même où on vit.


13 vues0 commentaire