De vous à moi...

Comme chaque année à cette période(et oui c'est toujours à la même date que le petit Jésus est né), c'est la course, l'euphorie, comme si un vent de folie soufflait sur vos vies(disons un peu plus que le reste de l'année!)...


Vous courrez beaucoup et vous soufflez beaucoup aussi...Vous avez le sentiment que rien n'avance et qu'il y a encore une bonne tonne de choses à faire...


Vous aimeriez bien que les lutins du père Noel viennent vous donner un coup de main à vous aussi et que mère Noel vous assiste un petit peu en ce qui concerne les enfants qui sont tout excités à l'idée de recevoir "enfin" ce qu'ils ont commandés il y a environ 6 mois (comme si ils manquaient de quelque chose alors qu'aujourd'hui tout de même, il faut le reconnaître, c'est un peu Noel toute l'année)...


Que faire et surtout comment allez-vous y arriver? Ce n'est pas comme si on ne vous avez pas prévenu de vous y prendre un peu à l'avance et surtout d'étaler vos achats et surtout de passer au DIY...


Mais bon chaque année(et cela ne vous empêche pas de réitérer), vous voilà, vous aussi, pris dans une frénésie comme si vous n'étiez pas encore habitué à organiser ces fêtes dont pourtant vous étiez si fan quand vous étiez encore dans les jupes de votre mère.


Savez-vous que nous en faisons toujours trop, que nous mettons de l'importance là où il n'y en pas pas vraiment, que l'égo se mêle un peu trop de ce qu'il serait bon de faire ou non, que nous sommes très influençables énergétiquement dès lors où nous ne nous ancrons pas assez, que nous oublions de vivre simplement quand dans d'autres pays les 24 et 25 Décembre sont des jours comme les autres, que nous croyons en beaucoup de choses et surtout que si nous ne (sur)gâtons pas les enfants, ils nous le rendront "mal" et nous le feront payer autrement tôt ou tard, que si nous ne faisons pas comme les autres : recevoir toute la famille proche et oncles et tantes en bonus, nous ne serons plus digne de porter notre nom de famille, que nous avons oublié que Noel rimait avec amour, respect douceur et joie de vivre tout simplement, que les cadeaux c'est bien (et encore, ça dépend quoi!) mais que vivre des choses ensemble, c'est mieux ...


En fait, on se laisse tous les ans prendre au jeu : celui qui a toujours les mêmes règles et qui finit toujours par nous faire perdre quelque chose au lieu de nous donner cette chance de nous rapprocher toujours un peu plus de l'essentiel : être là les uns pour les autres...


Allez plus que quelques jours et vous pourrez à nouveau respirer quasi normalement...Et pour ceux qui comme nous entr'apercoivent dans cette fête juste un rapprochement, vivez en résonance avec vos valeurs profondes : elles ne vous feront pas quitter votre chemin, celui de la sérénité et de la bienveillance envers vous et ceux qui vous sont proches.