La pensée du jour...



Je ne sais parfois plus par quel bout commencer mon conte de fée.

Est-ce par "il était une fois" ou alors "ils vécurent heureux pour l'éternité"?

En fait, cela n'a pas d'importance,

le plus merveilleux est d'aimer vrai et ce, en toute circonstance.