La pensée du jour...



Je ne sais parfois plus par quel bout commencer mon conte de fée.

Est-ce par "il était une fois" ou alors "ils vécurent heureux pour l'éternité"?

En fait, cela n'a pas d'importance,

le plus merveilleux est d'aimer vrai et ce, en toute circonstance.





12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout