top of page

Ma vie de médium

24 heures dans ma vie de médium


6h30 le réveil devrait sonner. Juste qu'ici chez moi ça se passe autrement : ma chienne est déjà venue me faire un petit coucou 10 à 15 mn avant et de mon côté, je ressens intérieurement que c'est bientôt l'heure. Alors parfois je me réveille seule et par d'autres moments c'est comme si une vibration me disait « réveille toi », avant que le réveil ne sonne.


J'ai ressenti beaucoup de pressions dans ma vie alors aujourd'hui mes anges gardiens veillent à ce que tout se passe au mieux. C'est ça la bienveillance : veiller à ce que tout se passe bien, sans stress et sans pression.

La journée commence donc toujours par un câlin, peau contre peau, corps contre corps...c'est un échange d'énergie nécessaire et très opportun.

Je me lève et là mes gestes sont comme téléguidés par un ressenti intérieur. Je sais que je dois faire cela à cet instant précis. Pas toujours évident quand on vit avec d'autres personnes qui ne vivent pas toujours en fonction de leur coeur mais bien plus qui répondent à des "il faut, je dois"...car il y a un peu des courts circuits! Ils ne comprennent pas toujours notre mode de fonctionnement. Alors on compose au mieux, on essaye de s'harmoniser.

En tous cas dès qu'il s'agit de ma propre personne, de ma seule responsabilité, je sais que tout coule de la source et que je peux donc faire défiler les événements les uns après les autres comme dans un film où tout serait à sa juste place.

Le petit-déjeuner est un moment crucial : échange, partage, discussion et repas. Je me lève de la table quand je sens que c'est LE moment et je me mets à écrire mes publications sur les réseaux sociaux. Je réponds également à des clients car comme je dis : je fais le service après vente. C'est à dire que je ne les laisse pas seuls avec leurs questionnements entre deux séances.


Je suis déjà depuis le réveil en mode intuition, en mode activation de mon 3ème oeil.

Bien entendu, il faut veiller à ne pas se laisser happer par les faits et gestes de ceux qui nous entourent et qui auraient vite fait de nous détourner de notre propre chemin. Je suis donc dans la pleine conscience : je ne laisse pas mon mental décider de ce qui serait bon ou non pour moi, ni autrui, je m'intègre totalement dans ma réalité, je m'adapte et j'interagis avec elle dans le sens de mes intérêts : mon bien-être, mon calme et ma paix intérieure. Je ne lutte pas, je ne résiste pas, j'expérimente au mieux ce qui est mis sur mon chemin en lien avec ceux qui m'entourent.

C'est quelque chose qui se travaille au fil du temps : on apprend le VIVRE ENSEMBLE sans se gêner, sans rien s'imposer puisque tout coule de la source : nous avons chacun un chemin à suivre en interaction avec celui des autres.

Voilà très certainement tout l'enjeu de l'être humain éveillé, vivre en fonction de ses besoins et en fonction de ceux des autres sans rien devoir changer à qui il est vraiment car bien au contraire c'est là le but des interactions avec les gens et les évènements : se rapprocher de son essence véritable .

J'écris en mode « intuitif » en fonction de ce que les guides souhaitent transmettre comme message. Cela est totalement en lien avec les énergies du moment. Les vibrations sont bien présentes et ne demandent qu'à être lues sur la grille du langage lumière puis reformulées en langage humain.

C'est l'heure de la douche et de la relaxation. C'est un moment de douceur et de paix, de calme et de sérénité, de pureté et d'introspection. C'est souvent dans des pièces d'eau où je reçois beaucoup d'informations : il y a toujours du papier et un stylo pour que je puisse prendre des notes. L'eau est un purificateur mais aussi un transmetteur. C'est un moment où je suis en mode réceptivité.

J'huile toujours mon corps des pieds à la tête : c'est comme un rituel, un moment de reconnexion à mon être de chair, un ancrage dans la matière. D'ailleurs toutes les semaines j'ai droit à un massage de mon mari : corps entier ou seulement les jambes et les pieds. Un pur moment de détente mais surtout de nettoyage énergétique de tout ce que notre corps peut conserver comme impact.

Me voilà prête pour cette journée. Je pense avoir déjà fait de nombreux câlins à mon chien, à mes filles quand elles se lèvent et beaucoup aussi avec mon mari. C'est un échange énergétique incomparable surtout quand les personnes sont dans cette même énergie d'amour.

Premier rendez-vous ...J'ai déjà bu une tasse d'eau chaude vers 8h...alors là, je prends souvent un verre de jus de fruits ou des fruits secs afin de faire le plein d'énergie.

J'appelle la personne et au son de sa voix, je me connecte de suite à ses vibrations. Elle me parle de ce qu'elle conscientise de son côté quand moi je perçois déjà le plus profond de son être. Mais comme mon travail est de l'amener à l'éveil de sa propre conscience, je l'amène sur certaines pistes afin de r'éveiller des choses en elle, des émotions, des souvenirs...ce qui va lui permettre de mieux se comprendre mais aussi de se libérer de ce qui n'a plus lieu d'être.

Je traduis ses pensées que je perçois au travers de la télépathie et je l'amène à toujours plus de sagesse intérieure.

Le rendez-vous peut durer 2h30 à 3h. Ce sont souvent des soins de libération. Je discute un peu avec la personne qui a besoin de « vider son sac » et ensuite on raccroche car là je vais commencer le soin. Je me mets comme on dit en transe, c'est à dire en mode élargi de ma conscience. C'est naturel chez moi suite à de nombreuses années de travail de développement personnel. Au départ, j'avais l'impression de recevoir les informations sur le côté droit de ma tête, derrière l'oreille droite, vers le cou, puis ensuite par le dessus du crâne et désormais j'ai la sensation qu'elles viennent de mon cœur.

Je fais mes protections avant de commencer. C'est de la plus haute importance. Je remercie les maîtres ascensionnés pour leur présence et leur guidance, les anges et les archanges ainsi que les êtres de lumière. Puis je remercie mon guide lémurien, ainsi que le Padre Pio pour le courage et la force qu'il me donne, son soutien et sa présence. Pieds bien au sol, dos bien droit sur ma chaise, me voilà prête à canaliser. Dès que j'inscris le prénom de la personne sur la feuille blanche c'est parti pour 3 pages d'écriture. Au début je scanne le corps puis ensuite j'alterne entre le soin à distance et les écritures au travers de mantras qui viennent renforcer le travail d'éveil de conscience et de libération émotionnelle des mémoires cellulaires.

Je rappelle la personne après avoir bu encore quelques gorgées de pur fructose et c'est le moment de l'accompagner dans la conscientisation de toutes ces informations que j'ai reçues.

Parfois je n'ai pas les personnes au téléphone mais le mode opérationnel est le même : c'est comme un « deal » avec les guides ! Dès que je note le prénom, c'est parti je suis en mode intuitif, une sorte d'état alpha où il doit régner autour de moi le plus grand silence ce qui fait que tous ceux qui sont dans la maison sont dans l'obligation de ne pas bouger. Ils sont habitués maintenant. Un peu comme au cinéma dès que je suis en séance, c'est « silence, ça tourne ! »

Un bruit peut vite me faire perdre le fil car ce que je perçois est un peu comme un récit que je devrais recopier..une sorte de fluide rempli d'informations que j'ai appris à traduire en langage humain via mes apprentissage de 3 années. Quand j'étais petite c'était plus une voix que j'entendais. Aujourd'hui, j'ai demandé à ne plus entendre de voix. C'est moi qui traduis ces vibrations reçues en mode télépathique.

J'entends parfois les gens me dire que cela doit être fatigant. Cela ne l'est que si vous n'êtes pas aligné à votre propre fréquence. Et pour cela je fais tout ce qu'il faut pour vivre en totale adéquation avec ce que je souhaite enseigner : gymnastique une fois par semaine, marche de 30mn minimum par jour, 30mn de silence par jour (allongée de préférence), 2 heures de marche le dimanche en pleine nature(eau et verdure), alimentation saine et plutôt vivante, beaucoup d'eau, des respirations conscientes, des pauses régulières pour faire le vide et me coucher tôt dans une chambre plutôt fraîche.

Au début, on a l'impression de prendre des risques par rapport à ce que l'on connait alors on s'y tient résolument et puis peu à peu on pense qu'on peut se passer de toute cette hygiène de vie ! Mais que nenni : il nous faut au contraire se montrer très vigilant et ne pas baisser la garde même si notre taux vibratoire monte de plus en plus.

Le déjeuner est un moment de détente, s'il ne l'est pas cela peut avoir de lourdes conséquences. Je prévois mes menus la veille au soir pour ceux qui m'accompagnent et pour moi c'est plutôt au jour le jour en fonction de mon intuition et des rendez-vous que j'ai.

Je ne me pose pas vraiment de questions : tout est hyper connecté. On va dire que je sais intuitivement ce qui est bon pour moi : j'amène à moi ce qui est en phase avec mes propres vibrations et mes besoins. C'est comme ça qu'un jour la viande ne m'a plus « parlé » du tout.

Après le déjeuner, l'idéal est de faire ces 30mn de silence dans ma chaise longue au soleil mais si ce n'est pas possible, je le fais dans une pièce où je suis seule avec mes propres énergies.

Je suis entourée de beaucoup de protections et je veille à que ce qui m'entoure(objets, meubles) soit porteur de hautes vibrations. Nous ramassons souvent du bois flotté, des galets, des coquillages, du sable : ils font partie entre autre de mon univers.

Il est possible si j'en ai le temps que je réponde à nouveau à des questions posées par mes clients ou des personnes sur les réseaux. Je le fais via l'écriture intuitive : les guides sont là pour communiquer avec tout le monde si cela répond à un vrai besoin.

Deuxième rendez-vous. Comme le premier, je prends le temps qu'il faut.

Milieu d'après midi, c'est l'heure du goûter. J'opte toujours pour la frugalité dans mes repas alors ce petit moment de douceur est le bienvenu. Un fruit et du chocolat noir, une tisane comme au déjeuner et c'est reparti parfois pour une autre séance. Je profite toujours de ce moment avec mes filles et mon mari. Le chien n'est jamais très loin...ah oui je ne vous ai pas dit elle reste toujours près de moi dans ma salle pendant les soins. Les bichon maltais ont de grandes capacités de bienveillance et de guérison.

En fin de journée, c'est le moment pour aller marcher, seule de préférence. J'ai le sentiment de laisser tomber à chaque pas toute forme d'impact vibratoire qui aurait pu me toucher. Parfois j'en profite pour finir le tour par quelques courses..le principal étant de marcher, de ne penser à rien, d'être dehors et connectée à la réalité qui m'entoure. Je peux discuter aussi avec les gens que je croise, un pur moment de bienveillance et de respect : tout ce qui m'anime et me renforce dans mes croyances que la vie c'est partout qu'elle nous accompagne et éveille notre conscience.

Si il me reste du temps, je vais rejoindre ma fille et mon chien sur le canapé...un moment en famille à ne rien faire ... ah si pardon ... à ÊTRE tout simplement. Pour elle c'est un peu comme un ancrage : elle aime ces moments de partage de silence comme le dimanche matin où nous faisons le marché ensemble.

Chacun a son moment : pour mon autre fille c'est aller en ville ensemble dès que c'est possible, pour l'aînée ce sont des messages ou des visio quand elle en a besoin et Cédric le dimanche après midi dans la nature et toutes les soirées puisque nous ne sommes pas fan de film en streaming ou de télévision sans oublier bien sûr chaque repas pris ensemble et surtout le petit déjeuner juste à deux.

Le repas se prépare toujours en conscience, seule devant mes fourneaux : un moment de pur amour afin de faire plaisir à ceux que j'aime. Je veille à leur équilibre alimentaire même si ils ne mangent pas la même chose que moi, au choix des produits, aux couleurs et à la présentation. Cela doit être un moment convivial qui vient terminer des journées parfois un peu longues et plutôt chargées.

Clap de fin pour moi...

J'éteins mon ordinateur, retourne prendre une douche, me délecte d'une dernière tisane avant un énième câlin et une demande à mon moi supérieur qui est de me guider sur ce que j'ai à accomplir.

Demain sera un autre jour...qui n'aura rien à voir avec les jours d'avant.

Je ferai le vide en me levant, me connecterais à ma pleine conscience et vivrais ce que j'ai à vivre tout simplement.


Parfois les guides souhaitent que nous ayons une discussion sur un sujet précis alors un créneau se libère et c'est un moment de partage et d'union. Le reste du temps si je rencontre un vrai problème et que je ne suis pas en capacité d'y répondre par moi-même, je leur demande conseil et ils s'invitent à la seconde même dans ma vie.

Rien n'est venu seul : j'ai approfondi mes compétences et élevais ma fréquence vibratoire en faisant beaucoup de libérations. Voilà pourquoi aujourd'hui je vous accompagne afin de vous aider vous aussi à vous reconnecter à votre essence véritable avec amour, douceur, respect et joie de vivre.






36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page