Programme d'intégration...

Mis à jour : avr. 30




Jour 25...Le corps spirituel...Le silence intérieur


Qu’est-ce que le silence intérieur ? Est-ce simplement ne penser à rien et il n’y a rien ?


Cela peut sembler le cas les premières fois que nous avons un instant de silence intérieur, mais même si c’est déjà très agréable, il y a bien autre chose dans ce silence.

Le silence intérieur est la conscience tranquille que nous sommes. C’est la conscience à travers quoi tout est expérimenté, mais qui est au-delà de l’expérimentation. C’est également le témoin, vous avez peut-être déjà entendu ce nom, ou encore le sujet, notre partie divine et certainement encore bien d’autres noms sont utilisés pour le nommé, mais là n’est pas l’important, utilisez celui qui vous convient.

Cette conscience est accessible lorsque le mental ne le voile plus par son bruit constant, d’idées, de pensées, calculs et projections.

En accédant à cela, il y a bien des choses qui changent. Premièrement, un calme et une sérénité s’installent dans notre vie de plus en plus. D’abord pendant les méditations, mais rapidement dans nos activités quotidiennes aussi, pour finalement s’installer constamment, c’est très agréable et c’est une grande augmentation de la qualité de vie. Bien que ce soit déjà énorme, nous allons voir que ce n’est que le début des bienfaits.


Nous découvrons également que ce témoin, ce sujet, est ce qui observe la vie que nous croyons vivre. C’est la découverte d’une autre partie de nous-même qui était totalement voilée par le bruit mental auquel nous étions identifiés. C’est vraiment une grande découverte qui va permettre une grande avancée dans la découverte intérieure et la recherche de qui nous Sommes.


Nous découvrons donc que nous sommes une conscience tranquille, que rien ne peut perturber et pas uniquement nos pensées et notre corps. Nous constatons que notre corps, toutes nos pensées et émotions sont des objets à l’intérieur de cette conscience qui les observent.

Il y a donc un sujet, un observateur et des objets, ce qui est observé, tout le monde manifesté.

Nous nous rendons à ce moment à l’évidence que nous nous prenions pour des objets, ce que j’appelle l’identification. Le problème, avant cette découverte, est donc qu’il y a une absence de conscience, elle est cachée ou voilée, et le mental s’identifie aux objets et se prend pour eux. Il se considère comme étant lui-même la conscience, alors qu’en réalité il est un outil, un objet à l’intérieur de La Conscience. Ici, il ne s’agit pas de croire, chacun peut l’expérimenter et le découvrir avec une pratique régulière de la méditation.


À partir du moment où nous faisons cette découverte par l’expérience directe, la recherche peut s’effectuer depuis un autre point de vue, celui de la conscience et plus depuis la vision de l’égo. Nous accédons à une réalité plus vaste qui englobe, qui inclut celle de l’égo et du monde manifesté.


Il est fréquent, pour la majorité des gens, que cette découverte se fasse à un instant, mais ne reste pas forcément dans le temps. C’est comme si nous avions un avant-goût de la vérité et que nous retombions dans l’identification à l’égo. C’est tout à fait normal. Nous savons à partir de ce moment que nous sommes cela, même si nous ne le vivons pas constamment. Mais nous savons également que nous avons les outils pour y parvenir. C’est ce que nous ferons des pratiques qui nous fera parvenir à stabiliser cette vérité ou à laisser l’égo reprendre le poste de commandement et laisser cela au stade de vague souvenir.

Source : etre-soi.ch



Situation actuelle :

Avez-vous l'impression aujourd'hui d'être agressé(e) par le monde extérieur(bruits)? par votre monde intérieur(pensées)?

Pensez-vous que nous puissions ne plus penser à rien? faire le silence intérieur?

Aimeriez-vous être moins dépendant(e) aux stimuli extérieurs et/ou intérieurs?

C'est quoi le silence pour vous? C'est positif ou négatif?

Vous avez déjà essayé de faire le silence en vous et autour de vous mais vous n'y êtes pas arrivé(e)?

Est-ce que le silence crée des angoisses en vous?



Exercices :

Mettez-vous à l'aise le dos droit assis ou debout, selon votre choix.

Prenez par trois fois une grande et profonde (ventrale) inspiration par le nez, bloquez quelques instants votre respiration et expirez doucement par la bouche cet air.

Prenez ensuite votre poignet droit avec votre main gauche afin de freiner l'énergie du cerveau gauche liée à l'analyse et faire circuler l'énergie du cerveau droit liée au ressenti, encerclez le sans serrer trop fort. Le silence s'accompagne de douceur.

Relaxez la langue, la mâchoire et la gorge. Ceci pour freiner les micro-contractions créées par les pensées et libérer votre décontraction fluide.

Visualisez votre esprit à l'intérieur du corps en entier.

Visualisez votre esprit à l'intérieur du cerveau.

Visualisez votre esprit à l'intérieur de la poitrine.

Prenez conscience des choses qui vous entourent et de celles qui sont en vous, vos organes, votre corps temple incarné avec amour et joie. Soyez passionné par la vie elle-même qui vous traverse. Vos sens vous informent de tout ce qui se passe autour de vous et en vous.

L'Amour de vous même et de votre corps, votre cœur, dans le présent permet le silence intérieur. L'Amour puissant est sans doute le seul moyen d'arriver à bout du mental déstructuré de lui offrir ce qu'il désire plus que tout, la joie et l'harmonie dans cette vie.

La Puissance d'Amour permet la maîtrise du mental.

Ne recherchez pas un état d'apaisement qui vous amènerait à la somnolence. Ne cherchez pas la Paix car elle se trouve déjà là. Recherchez uniquement à être Amour et Lucidité grandissante pour vous même dans le respect qui vous est dû en tant qu'être incarné.

Et, surtout rappelez-vous, le silence existe, il suffit de l'écouter.

Source : wicca-life.com



Quelques Mantra :

Je me complais dans le silence intérieur.

Je m'autorise à faire le silence intérieurement.

Je m'installe dans le silence intérieur.

Le silence intérieur me calme et me régénère.

Pour trouver le silence intérieur, je fais respecter le silence extérieur.

"La parole est d'argent mais le silence est d'or."

Je m'invite à mettre toujours plus de silence en moi et autour de moi.




Un chant d’amour Touareg dit :

"Ne parle que si ta parole est plus belle que le silence".