Programme d'intégration...

Mis à jour : avr. 30




Jour 5...Le corps physique...L'exploration


La première étape pour en enfant est de mettre ses sens en éveil et surtout en priorité le goût.

Il va chercher à entrer en contact avec ce qui sera à sa portée. Peu à peu, au fur et à mesure de son développement, il sera de plus en plus en mesure de se confronter à son environnement au travers de ses sens.

Les sens nous relient à la vie, ils nous permettent de percevoir le monde qui nous entoure, ils sont au nombre de cinq(pour les principaux connus en tout cas): l'ouïe, l'odorat, le goût, le toucher et la vue. À chaque sens, correspond un organe.


L'ouïe nous permet d'entendre. Les organes de l'ouïe sont les oreilles. L'oreille est formée de trois parties principales.

★L'oreille externe comprend un pavillon cartilagineux et le conduit auditif(un petit canal de 2 à 3 cm de long et de 8 à 10 mm de diamètre). Le conduit auditif est fermé par une fine membrane, le tympan.

★L'oreille moyenne comprend le tympan ainsi qu'une chaîne d'osselets: trois très petits os qui s'appellent respectivement de dehors en dedans : le marteau, l'enclume, et l'étrier (appelés ainsi en raison de leur forme). Les osselets communiquent avec l'arrière-gorge par la trompe d'Eustache.

★L'oreille interne(ou limaçon ou cochlée) où arrive le nerf auditif qui conduit les informations au cerveau. L'oreille interne possède deux rôles distincts : percevoir les vibrations sonores et permettre l'équilibre.


L'odorat nous permet de sentir. L'organe de l'odorat est le nez.

Le nez est divisé en deux parties symétriques par la cloison nasale. La zone de l'odorat(membrane olfactive) se trouve au fond du nez. Le nerf olfactif conduit les informations au cerveau qui les analyse. Ce sens est moins utilisé chez l'être humain que chez de nombreux mammifères pour lesquels il est prépondérant.L'homme serait  pourtant capable de distinguer au moins 1 000 milliards d'odeurs différentes, au lieu de 10 000, le nombre admis depuis 1927.


Le goût nous permet de goûter. L'organe du goût est la langue.

La langue est un muscle dont la surface est parsemée de petits boutons qui sont les papilles gustatives. Ces petits organes sont capables de percevoir cinq saveurs :sucré, salé, amer, l'acide et l'umami (le savoureux, un goût plaisant de « bouillon » ou de « viande »). Seules ces cinq saveurs sont susceptibles d'être perçues par les bourgeons du goût. Le reste de ce qu'on appelle goût (goût de réglisse, d'anis, de riz, etc...) est une odeur, qui se perçoit par l'odorat.


Il a longtemps été cru à tort que différentes régions de la langue servaient à percevoir différents types de saveurs (amer, acide, sucré, salé, umami), mais des recherches de 2006 invalident cette idée : toutes les parties de la langue perçoivent les 5 saveurs avec plus ou moins d'intensité.


Le toucher (la perception tactile) nous permet de toucher. L' organe du toucher est la peau. Le bout des doigts, la plante des pieds et les lèvres sont les organes les plus sensibles mais c'est l'ensemble du corps qui peut ressentir le toucher.

Les sensations de contact, de pression, de froid, de chaleur et de douleur parviennent par la peau qui est constituée de deux couches : l'épiderme(une couche superficielle en surface) et le derme(une partie plus profonde qui contient les terminaisons nerveuses).


La vue nous permet devoir. Les organes de la vue sont les yeux.

L'œil est logé dans une cavité du crâne, l'orbite. Il est protégé par les paupières, les sourcils et les cils qui empêchent la poussière et la sueur de pénétrer. Les principales parties de l'œil sont l'iris, la pupille, le cristallin et la rétine.


Il est généralement établi, depuis Aristote(un philosophe grec de l'Antiquité) que l'homme possède cinq sens, ceci est pourtant faux ! Les sens sont au nombre de9. Citons par exemple (en plus des 5 sens connus)le sens de l'équilibre dont l'organe est situé dans l'oreille interne ou celui de la proprioception, qui à chaque instant nous permet de savoir où se trouve notre pied droit ou notre genou gauche, ou encore de toucher notre nez les yeux fermés.  Pour certains scientifiques, on aurait même 21sens.


Source : cm2dolomieu.fr



Situation actuelle :

Quel est votre sens le plus développé?

Quel est votre sens le moins développé?

Quel sens aimeriez-vous développer plus?

Dans quelle circonstance, dans quels lieux, auprès de quelles personnes ou choses avez-vous pris conscience que vos sens pouvez vous êtres utiles?

Combien de sens pouvez-vous éveiller en même temps?

Y en a-t-il qui fonctionnent de pair?



Exercices :

Portez votre attention sur le monde qui vous entoure : regardez loin, de plus en plus loin puis près, de plus en plus près. Que voyez-vous?

Focalisez votre écoute sur le monde extérieur : le chant des oiseaux, les bruits environnants, sont-ils près ou loin? Qu'entendez-vous?

Sentez les odeurs en allant près d'une fleur, un vêtement, un aliment? Que sentez- vous?

Développez votre goût en déposant dans votre bouche des aliments de saveur différente? Que dégustez vous?

Appréhendez le monde qui vous entoure par le toucher en prenant dans vos mains des objets de différentes textures et à différents endroits : paume, bout des doigts. Que ressentez-vous?

À chaque expérience, prenez le temps de noter si cela est agréable, désagréable, si cela vous rappelle des souvenirs, fait remonter des émotions?

Faites une expérience en "oubliant" un de vos sens, y en a-t-il un autre qui est décuplé?

Prenez le temps de "bloquer" avec vos mains, vos sens, pouces sur les oreilles et doigts sur les yeux, le nez et la bouche en n'oubliant pas de respirer! Que ressentez-vous?



Quelques Mantra :

En mettant mes sens en éveil, je m'éveille.

Je suis à l'écoute de mes perceptions au travers de mes 5 sens.

Je me sens à l'écoute de moi-même.

Tout ce qui est mis sur mon chemin au travers de mes sens me permet de m'ancrer encore plus dans mon corps physique.

Je développe mes capacités au travers de mes sens.

Plus je suis connecté(e) au monde qui m'entoure et plus je me sens vibrant(e).