Quand la vie ne va plus de soi...

On se réveille un beau matin et on sent bien que tout est différent. On ne supporte plus l'odeur du café qu'on apprécie tant et surtout on est plutôt nauséeuse et ce, toute la journée. On se dit que vraiment on a dû absorber quelque chose qu'on a mal digéré car c'est vite des lourdeurs qui se font sentir jusque dans nos pieds!! 

 

Alors on prend ce qu'il faut en veillant à ne pas trop se médicamenter et surtout on se dit qu'un peu de repos nous fera le plus grand bien.

 

Mais finalement, une fois la sieste terminée, voilà qu'on est toujours aussi fatiguée qu'avant. Alors on commence à prendre notre rythme de croisière afin de pouvoir poursuivre la journée au mieux.

 

Or, on commence tout de même à avoir de drôles de symptômes. Des envies de somnolence à profusion et plus vraiment très faim. On se contente de peu et on prend enfin le temps de s'occuper de soi.

 

Et puis notre petite voix intérieure nous dit "et si finalement tu étais enceinte?". Alors ni une ni deux, pour ne pas faire traîner les choses, on se décide à faire un test. C'est peut-être idiot comme idée mais cela ne mange pas de pain, en fait. 

 

Une fois rentrée, petit tour aux toilettes et là "oh surprise", vous voyez apparaître une première ligne sur la bandelette puis deux! Mais comme il vaut mieux toujours confirmer ce qui n'est peut-être qu'un rêve, vous prenez rendez-vous chez le médecin. Il vous prescrit une prise de sang pour un dosage BHCG, cette fois on sera vraiment fixé.

 

Tout se passe à merveilles. Vous commencez déjà à en parler autour de vous. Certains ont senti la chose arriver et les enfants sont curieux de savoir pourquoi vous allez faire des examens.

 

Hip hip hourra, le dosage est positif. Apparemment vous êtes à 3 semaines de grossesse.  Les vacances sont déjà programmées en bord de mer. L'occasion de faire le plein de bon air iodé. Tout se passe de manière naturelle, douleurs pelviennes, tension des seins, nausées omniprésentes et grosse envie de dormir.

 

Chacun prend soin de votre état et vous propose de vous alléger l'existence. Rien n'est vraiment apparent si ce n'est une forte poitrine! Mais vous sentez bien que la vie est là au creux de votre ventre et qu'elle ne demande qu'à grandir.

 

Et puis un matin, encore autre celui-ci, vous sentez qu'il se passe quelque chose. Vous perdez du sang mais cela peut s'expliquer puisque la veille vous avez marché beaucoup. Cela arrive parfois chez certaines femmes enceintes. C'est comme un nettoyage et ne présage rien de grave.

Vous sentez pourtant que la vie pourrait avoir cessé de retentir en vous mais inutile de se faire du mal, on va dire que c'est l'angoisse de la future mère qui parle et que tout va bien se passer.

 

Et puis comme très souvent, arrive le moment de lui donner un prénom. La dernière fois, ce n'était pas bon signe puisqu'il n'a pas pu rester. Mais qu'importe, on vous le conseille fortement dans votre for intérieur, ce sera Milo et en plus cette fois, cela plait à tout le monde, contrairement à Loane.

 

L'aventure continue donc avec un avis mitigé de votre part mais tellement l'envie d'y croire que pourquoi penser que tout pourrait s'être arrêté. Les symptômes sont quasi les mêmes voire un peu plus de nausées. Les saignements n'ont pas duré et vous êtes toujours aussi fatiguée.

 

Heureusement, au retour de vacances une échographie de datation va vous permettre de pouvoir vraiment mettre une image sur ce que vous vivez. Le retour à la maison est un peu étrange avec beaucoup de choses pas prévues mais on fait face avec Monsieur, on y est habitué maintenant! 

 

Pour certains, cette étape arrive avec beaucoup d'impatience : les enfants déjà au nombre de cinq sont si heureux de pouvoir pouponner très bientôt. Ils le veulent déjà dans leur chambre et pensent à lui acheter un doudou. Mais de votre côté, il y a comme des évidences surtout quand au laboratoire, on ne propose pas à Monsieur de rentrer dans la salle d'examen. Et là tout prend une autre tournure : vous voyez sur le côté la petite poche avec le foetus dedans mais au comportement du praticien et ses questions : vous avez déjà des enfants? Vous comprenez que tout est déjà sur le déclin. Le foetus est bien là, il a deux mois en fait. Mais il n'y a pas d'activité cardiaque. Il prend tout de même toutes les mesures et me parle gentiment en me disant : vous avez compris ce qui se passe?

 

Je lui dis que oui et je ressors juste en demandant si il va partir de lui-même. Il me répond que oui. Je passe la porte et annonce à mon mari que ce ne sera pas pour cette fois. Il a toujours un regard attendrissant pour moi, rempli de compassion et d'amour. Je sais qu'il est déçu comme moi, même si nous n'attendions rien, c'était une belle surprise à notre retour de Rome.

 

Nous attendons les clichés et les commentaires silencieusement. C'est dur de retenir ses larmes. Il va falloir dire aux enfants que Milo ne viendra pas sur terre. Ils sont mignons car comprennent très vite que cela est mieux ainsi. La vie est bien faite, leur a-t-on déjà dit, même si cette fois elle a décidé de quitter celui en qui on avait déjà peut-être mis bien trop d'émois.

 

La vie, la nôtre, reprend donc son cours. Pour le moment, il est toujours là au creux de mon ventre. Je l'accueillerai comme je le fais déjà pour tout ce qui m'arrive. On n'est pas toujours dans la maîtrise de ce qui nous arrive mais on peut au moins prendre les choses de la meilleure façon qui soit afin de rester dans des énergies positives.

 

Chaque expérience est bonne à prendre et nous aide à grandir. Le mental demandera toujours "pourquoi?" quand le coeur lui répondra "fais avec ce que tu as". Comme j'ai dit à mes amies, si proches de moi pour les bonnes nouvelles comme les pires : "on était bien avant, on aurait été bien avec et on continuera d'être bien sans".

 

Ainsi va la vie et surtout restons dans l'amour de ce que l'on vit. Rien n'est jamais perdu, tout n'est que cycle perpétuel. Aimez-vous les uns les autres car c'est ainsi qu'on crée des bébés mais aussi de merveilleux projets qui ne demandent qu'à naître sous vos yeux émerveillés.  

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

Posts Récents
Please reload

Catégories
Some elements on this page did not load. Refresh your site & try again.

Tags
Please reload

Retrouvez-moi
  • Icône social Instagram
  • Facebook Basic Square