La simplicité...

On a tous envie de la même chose dans notre vie : de simplicité!

Et pourtant, on passe nos journées à se compliquer l'existence.

 

On ne sait pas quel yaourt prendre au supermarché, si il faut mettre de la crème solaire à nos enfants même quand il n'y a pas de soleil mais qu'il fait 38°, si la tante Jeanne va pouvoir venir à Noël et si elle aime le bourguignon et surtout si le dernier rappel du vaccin est obligatoire pour notre petite chienne .

 

En fait, on passe notre temps à nous poser des questions dont les réponses ne nous conviennent pas vraiment et surtout nous oublions que pour faire simple, il faut déjà l'être soi-même dans son quotidien.

 

Alors voilà pourquoi j'ai décidé que ma méthode de travail devait être la plus simple possible et qu'elle ne devait pas vous demander d'implications : financière, psychologique et matérielle trop compliquées.

 

Juste le minimum nécessaire pour pouvoir emprunter le chemin de l'auto-guérison, du mieux-être et vous donner la possibilité de devenir rapidement autonome dans vos actions.

 

Et si j'en suis arrivée à cette conclusion : qu'il vallait mieux ne pas s'encombrer avec ce qui finalement vous compliquerez certainement l'existence c'est parce que pour moi aussi cela s'est passé ainsi.

 

En écrivant cet article, je me suis rendue compte que depuis toute jeune je contourne les contraintes, que je cherche à me simplifier le quotidien et surtout que je refuse l'état de dépendance dont j'ai pourtant souffert à un certain âge.

 

Par exemple, quand j'avais à peu près 15-16 ans, je me maquillais à outrance et surtout je mettais du fond de teint et beaucoup de fard à paupières. Cela m'obstruait les pores et empêchait ma peau de respirer et le mascara finissait par couler dans mes yeux au cours de la journée.

 

Alors au début, on s'arrange comme on peut et puis finalement, alors que j'étais de retour de vacances, rentrée toute bronzée, je me suis dit qu'au naturel, on était quand même mieux et que toute cette corvée du maquillage et du démaquillage, j'allais me l'épargner pour faire des choses qui me plaisaient bien plus. Et surtout que mon petit copain de l'époque ne serait pas effrayé quand il me verrait le soir sans mon masque de clown!

 

Alors message des guides pour m'ouvrir la conscience? Très certainement. Mais petit à petit, j'ai repris le chemin du naturel et de la simplicité.

 

Il faut dire que je ne savais pas m'y prendre pour me faire "belle", qu'on ne m'avait pas apprise à me mettre en valeur et que je ressemblais plus à un pot de peinture qu'à autre chose. Et puis avec des produits bas de gamme, normal à cet âge : petit budget, cétait plutôt des problèmes de taille qui auraient fini par se présenter.

 

Et cela s'est passé de la même façon pour l'alimentation. J'avais des périodes où je mangeais beaucoup trop et n'importe quoi et des périodes d'amaigrissement où je me privais de tout.

Jusqu'au jour où je me suis dit : "si tu mangeais normalement, tu n'aurais plus ce phénomène de yoyo à gérer!". Et c'est ainsi que je me suis mise à remanger normalement et de ce fait avec plaisir 365 jours de l'année.

 

Et tout s'est fait de la même manière. A chaque fois que je peux, je met de la simplicité dans mon organisation en me disant que les autres pourront ainsi eux aussi s'y retrouver, me comprendre et m'accompagner et surtout que ce que je fais ici, je pourrai aussi le faire ailleurs et en toute circonstance.

 

Alors fini, les yaourts de la marque une telle, les robes de telle couleur, les obligations, les diktats, les concepts, ...aujourd'hui j'écoute mon intuition qui me dit de faire avec mon environnement proche et de vivre dans l'instant présent.

 

Parfois je fais donc les courses par ci et d'autres jours par là. Je m'habille avec ce qui me plait et ce qui me convient sans me soucier de la mode. Et surtout je cherche la simplicité à tous les niveaux.

 

En fait, dès que je sens que ça coince, que ça se complique, que ça me pose problème, que je perds mon temps, je conscientise ce qu'il me faut changer en moi et je simplifie, j'allège et du coup je deviens un peu plus universelle comme le couteau suisse!!!

 

Alors pour mon travail, c'est idem. Rien de complexe, tout est abordable. Pas de mots savants ou sortis d'un vieux dictionnaire de vieux français ou de psycho, je m'adapte à votre niveau de compréhension et à votre taux vibratoire, à ce que vous pouvez conscientiser et comment, à ce que vous pourrez mettre et remettre en place par vous même dans votre quotidien et surtout à ce qui va vous demander des efforts certes mais aucune contrainte de taille.

 

Faire simple, c'est être simple avant tout. C'est savoir que nous sommes tous des humains venus faire des expériences diverses et variées. Et que si on commence dès le plus jeune âge à se compliquer la vie, on aura beaucoup moins de chance de pouvoir trouver le bonheur en nous car lui il n'a besoin de rien ni de tierce personne pour vivre en vous....

 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

Posts Récents
Please reload

Catégories
Tags
Please reload

Retrouvez-moi
  • Icône social Instagram
  • Facebook Basic Square