Se donner du temps...

Dans la société actuelle, pas facile de se trouver du temps.

 

Il faut courir par ci et puis ressortir par là, se perdre très souvent quelques minutes à faire quelque chose quand il faudrait y passer plusieurs heures, se donner un minimum de temps quand on aimerait tout simplement se laisser un maximum d'heures.

 

Oui, ce n'est guère évident de courir après le temps "des autres". Mais a-t-on vraiment fait le choix de mettre notre propre pendule à l'heure de nos vrais besoins? Ou alors répondons-nous, toujours et encore, à ceux qui crient haut et fort qu'ils ont terriblement besoin de notre présence près d'eux?

 

C'est vrai que l'on se doit de tendre la main parfois mais aussi d'en serrer d'autres quand il le faut. Mais on peut aussi décider tout simplement de ne plus se donner les mêmes créneaux horaires que ceux qui courent sans cesse et qui finiraient même par vous faire culpabiliser de ne plus savoir vous donner à fond dans tout ce que vous faites.

 

Mais doit-on en réalité faire ce que les autres nous demandent ou alors suivre notre boussole intérieure, et ainsi prendre le taureau par les cornes et accepter enfin d'être tous différents?

 

C'est vrai que par moment, il faut se donner le bon timing et être là, à l'heure pour ne rien louper des premières minutes d'un match ou de toute autre forme d'apothéose. Mais en même temps, rien n'est jamais perdu d'avance.

 

Alors, si on ne peut pas être là où certains nous attendent au tournant de leur destinée, c'est peut-être tout simplement parce qu'on avait un autre train à prendre.

 

Et qu'est-ce qu'on manquerait en fait, si on ne savait jamais ce qui va nous arriver? Serions-nous triste de ne pas avoir pu être de la partie quand parfois on se sent si obligé?

 

Quand on ne peut plus être en cohérence avec qui on est, c'est souvent là où tout se goupille mal et que tout se met à capoter.

 

Mais quand au contraire on est bien aligné, tout vient à point pour qui sait se présenter au bon point départ : celui qui commence maintenant car c'est vous qui venez de le décider.

 

Rien ne se perd mais rien non plus ne peut se mettre à bouger si on est en permanence en train de faire des copier-coller des vies de ceux qu'on croit aimer et qui nous le rendent tellement bien qu'ils nous harcèlent dès qu'on ne fait pas tout comme eux.

 

Alors prenez le temps de ne plus souffrir de ce que vous pourriez peut-être laisser de côté car en attendant vous êtes heureux, là où vous êtes et pour ceux que ça dérange un peu, "bien le bon jour chez eux" car eux aussi un jour prochain, comprendrons le calvaire que c'est de ne jamais lâcher prise et encore moins d'accepter ce qui est.

 

Belle fin de journée à tous et que le ciel ne tombe plus non plus sur la tête de ceux qui ne savent plus se lever tôt ou tard car qu'on soit du matin ou du soir et bien il reste pour chacun tous les espoirs d'être là où on doit réellement se trouver.

 

Ecoutez votre rythme cardiaque, c'est la clé de votre bien-être.

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

Posts Récents
Please reload

Catégories
Tags
Please reload

Retrouvez-moi
  • Icône social Instagram
  • Facebook Basic Square