Bon à savoir...

Le monde qui nous entoure a beaucoup à nous apprendre...

 

Chaque dimanche, sortie matinale au marché de notre ville, situé tout près de chez nous, en compagnie de ma fille et pendant les vacances de ma petite belle fille qui aime nous accompagner.

 

Nous voilà donc parties toutes les trois, en quête de bons produits : ceux qui vont ravir nos papilles et remplir nos assiettes.

À peine arrivées, je me dirige tout droit vers la marchande de salade de mâche. Elle est la seule à en vendre et très souvent, il ne lui reste pas grand chose.

 

Comme à chaque fois, ces derniers temps, j'arrive pour saisir le dernier sachet qu'elle me vend toujours avec le sourire aux lèvres pour deux euros seulement.

 

Nous avons pris l'habitude d'échanger et il est vrai qu'elle me raconte facilement les petits et grands malheurs qui lui sont arrivés. Je me pose donc toujours la question : qu'est ce qui fait que les gens me confient tous leurs soucis avec autant de confiance? Je réalise à cet instant à quel point elle me renvoie le besoin que j'ai moi aussi de pouvoir de temps en temps trouver une écoute attentive quand j'ai envie de m'épancher et que même si je ne lui achète que peu de choses, elle a, vis à vis de moi, la même attitude qu'avec ses gros clients, idem pour moi.

 

Un peu plus loin, me voilà devant la marchande d'olives. J'attends mon tour tranquillement et il semblerait que ce soit déjà à moi. Ce lâcher-prise que nous exerçons en n'ayant aucune attente et en étant juste là, nous montre à quel point tout est parfait et tout est à sa juste place.

 

C'est elle aussi avec le sourire et surtout avec beaucoup de douceur qui me demande ce que je désire. Je ne vois pas les olives noires que je prends habituellement. Nous nous sourions car elle a bien compris mon étonnement rien qu'en regardant mes yeux en train de parcourir son étal Je lui dis " ah vous m'avez fait une blague, vous avez changé tous les pots." Et elle me répond "oui on a interverti aujourd'hui".

 

Ce qui ne l'empêche pas de me servir toujours avec mesure en me demandant si la quantité me convient. Ils ne poussent pas à la vente et c'est très certainement en plus de leur sourire leur force de vente.

Quel est donc l'effet miroir ? Il est vrai que j'aime rire de beaucoup de choses et que même si parfois certaines situations sont difficiles à vivre, on peut les parfumer d'humour, les arranger à toutes les sauces un peu comme leurs olives qui pensons à bien le dire sont délicieuses et dont ma cadette raffole. Et puis moi aussi j'aime changer les habitudes et organiser parfois différemment pendant mes séances de travail ce qu'on s'attend à trouver toujours de la même manière!

 

Nous poursuivons notre voyage au milieu des saveurs et nous nous arrêtons chez le marchand de légumes bio : ces salades me font envie et surtout la betterave crue. Tout comme les autres commerçants, ils ont envie de nous faire plaisir et font tout pour que nous n'attendions pas inutilement. Soit nous causons un peu et échangeons des conseils de santé soit ils nous font de larges sourires afin d'atténuer un peu cette toute petite attente. Il est vrai que moi aussi, je n'aime pas faire attendre les gens et si je peux leur être agréable en leur parlant un peu, en échangeant, en partageant alors je le fais avec plaisir et sans arrière pensée.

 

Au milieu du marché, nous commençons à avoir notre point d'ancrage. Un des marchands à qui je tends ce que j'ai choisi est en train d'éplucher une clémentine, il dit aux deux filles "tenez les enfants, depuis tout à l'heure je suis en train de travailler pour vous."

Quelle générosité à notre égard! Cela ne va pas s'en dire que pour moi aussi donner de temps en temps un peu de mon temps ou de mon "travail" est dans mes habitudes.

 

Je lui demande à tout hasard, si il a des pommes de terre car je ne les ai pas vues. Il me dit "oui je vais aller en chercher juste pour vous, là bas sous les tables et je vous les fais à 80 cts." Le sourire intérieur est en train de m'envahir. Pourquoi autant de gentillesse et de douceur?

De disponibilité et d'arrangement? Encore une facette de moi que je projette sur le monde qui se trouve devant moi.

 

Nous finissons toujours le marché par le même endroit, un lieu très animé. Alors que là, j'attends gentiment en faisant la queue comme tout le monde, une femme me pousse et commence à dire à son fils que c'est trop long, que les gens passent avant les autres et qu'elle a mal au dos, qu'elle aimerait que ce soit à elle tout de suite. D'ailleurs elle regarde le vendeur fixement en se plantant devant lui, espérant qu'il va lui dire : "à vous ma petite dame".

 

Mais il a l'oeil et sait à peu près qui est là avant l'autre. Son fils d'une grande sagesse, lui dit : "mais tu sais bien qu'ici, il y a toujours beaucoup de monde". Elle finit même par dire à une dame créant elle-même une illusion au travers de sa peur : "j'étais là avant vous". Et la dame qui ne se gêne pas pour répondre : "mais Madame j'attends mon tour, je n'ai jamais eu l'intention de passer avant vous."

 

La leçon à en tirer : je me dis qu'elle veut prendre sa place et qu'elle a peur de perdre celle qu'elle aimerait tant avoir...un petit clin d'oeil à une mémoire que je travaille depuis des années : oser prendre sa place sans jamais prendre celle des autres...et également le fait de créer des situations qui n'existent pas juste en faisant des suppositions. Heureusement, il y a les accords toltèques et la télépathie pour cesser de croire ce qui n'existe qu'au travers de notre mental.

 

Nous finissons le marché bien chargées mais avec cette toute belle expérience que le monde qui se présente à nous n'est vraiment que le reflet de nous même.

 

Alors, dans un tout autre registre d'émotion, si vous rencontrez des gens agressifs ou qui vous font de la peine essayez de comprendre ce qui se passe en vous pour qu'une telle réalité se manifeste pour vous permettre ainsi de toujours mieux vous comprendre et vous connaitre.

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

Posts Récents
Please reload

Catégories
Tags
Please reload

Retrouvez-moi
  • Icône social Instagram
  • Facebook Basic Square