Voir la vérité des deux côtés...

Parfois on sent qu'on est tout proche de pouvoir dire à ceux qui nous entourent ce que nous ne parvenons pas à dire depuis un long moment.

 

Ce n'est pas qu'on ait l'habitude de mentir, c'est juste que ce n'est pas le bon moment. On pense toujours qu'il y a un temps pour chaque chose alors qu'en fait, parfois, il serait plus simple de dire les choses au moment, celui où on les pense.

 

Mais voilà, ce n'est pas simple de pouvoir s'exprimer librement et surtout quand on sait que ce que l'on va dire risque de faire du mal à ceux avec qui on veut justement avoir une explication.

 

Alors on commence par se trouver de fausses excuses et aussi de bons moyens pour ne jamais aborder les choses de face qui pourtant ne demandent qu'à être mises au goût du jour de nos doutes certains.

 

On le voit bien quand quelque chose ne va pas chez l'autre et cela va donc dans les deux sens quand le problème se pose.

Personne n'est dupe en fait, c'est seulement un peu plus dur pour les uns que cela ne l'est pour les autres .

 

On n'a pas toujours envie de se confronter à la réalité de l'autre, alors on cherche des subterfuges pou repousser toujours un peu plus loin ce qui de toute façon arrivera tôt ou tard sur le tapis des intérêts communs.

 

Il y a toujours un terrain de mésentente où personne ne se sent à l'aise mais un jour, il faut savoir se rendre à l'évidence qu'il y a des situations qui ne peuvent plus continuer dans ce sens.

 

Alors que faire pour que chacune des parties puisse avouer à l'autre son ressenti profond ? Elle doit juste laisser parler son coeur et ne plus chercher à guider son mental vers ce qui lui fait extrêmement peur.

 

On n'a pas besoin d'aller à contre courant de ses sentiments pour autant, il faut juste être honnête envers soi-même et se dire que si on ne peut plus être aimé de l'autre, c'est peut-être parce que nous aussi, on n'a plus le temps d'aimer comme avant et que ce qu'on croyait devoir rester intact pour longtemps doit évoluer en autre chose de toute évidence.

 

Ne renoncez pas à un amour d'enfance mais ne laissez pas non plus le charme suranné des années "bonheur" vous bloquer sur le bouton des profondeurs, parfois il faut savoir aller vers un autre courant et si les deux protagonistes savent reconnaître que leur histoire a fait son temps, alors il y aura toujours plus de possibilités pour chacun de repartir sur le bon chemin : le leur mais cette fois séparément.

 

Belle journée à tous et que chacun des deux qui souffrent en silence osent avouer en premier lieu à son propre coeur, ses vrais ressentiments.

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

Posts Récents
Please reload

Catégories
Tags
Please reload

Retrouvez-moi
  • Icône social Instagram
  • Facebook Basic Square