Sortilège ou florilège...

On est parfois happé par une multitude d'événements qui viennent se confronter à notre propre réalité.

 

A-t-on cherché finalement à baigner dans autant de méandres ou alors à se confondre dans autant de morosité?

 

A-t-on décidé, à un moment T, de faire naître toujours moins de positivité dans notre "scaphandre" pour voir apparaître dans notre monde tout un tas de sentiments qui nous rappellent que par moment, si on veut aller mieux, il vaut mieux arrêter de se poser autant de questions?

 

On est souvent pris par l'envie de comprendre ce qui nous arrive quand plus rien ne vient prendre le chemin des jours heureux.

 

Est-ce pour finalement nous rendre à l'évidence que non seulement nous avons beaucoup d'enseignements à apprendre ou encore de leçons à tirer de nos propres expériences de vie?

 

On ne peut pas toujours aller vers le centre de ce qui anime notre coeur en vibrance mais on peut surtout décider que plus rien ne viendra nous surprendre dans notre évolution, si et seulement si, on se met à devenir plus vigilant face à un avenir qui nous rend parfois un peu trop capricieux.

On est venu sur terre pour apprendre et surtout pour évoluer vers un monde plus tendre. Alors pourquoi laisser les esprits prétendre que si on ne voit plus rien arriver de bon dans notre existence, c'est que quelque chose nous dérange au plus profond de notre vécu?

 

On est peut-être juste en train de nettoyer de vieilles mémoires qui auront tôt fait par leur absence de nous redonner plus de clairvoyance dans ce qu'il est bon pour nous de réaliser en notre présence : celle de tous nos sens en éveil prêts à faire de notre vie un florilège de tout ce qui vit dans l'ici et maintenant au plus près de notre source.

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

Posts Récents
Please reload

Catégories
Tags
Please reload

Retrouvez-moi
  • Icône social Instagram
  • Facebook Basic Square