La parentalité...école de la vie : trouver chacun sa place...


On entend souvent les gens dirent qu'ils ne parviennent plus à trouver leur place dans leur propre foyer. Ils se sentent un peu à l'étroit voire même mis à l'écart des gens avec qui ils vivent.

Parfois, c'est au niveau des enfants que cela se passe car ils n'aiment pas partager leurs droits et ne veulent pas s'astreindre à leurs devoirs dans la fratrie.

Puis parfois, ce sont les parents qui ne savent plus si ils font vraiment ce qu'il faut. Et surtout, s'il n'y aurait pas une solution pour que chacun puisse enfin trouver sa véritable place pour ne plus se sentir happé par une situation qui finit par ne plus donner à personne aucun espoir de pouvoir poursuivre le chemin qu'il aimerait suivre en tout conscience.

On est souvent préoccupé par toute sorte de choses et on aimerait ne jamais devoir faire souffrir les autres. Mais quand tout va dans un sens qui ne nous convient pas vraiment, on sait très bien que ce n'est pas en le taisant ni même en le criant sur tous les toits que cela finira par trouver une solution bienfaisante pour tous.

On se remet parfois un peu trop en question en tant que parent. Et puis par moment, c'est plutôt l'inverse, on estime que c'est ainsi que cela se passera dorénavant, à point c'est tout.

Mais c'est avec beaucoup de colères et de frustrations que les choses finissent par prendre une ampleur difficile à gérer au fil du temps.

On a tous des besoins différents, que ce soit dans le couple que nous formons et aussi en tant que membre de la famille que nous constituons. Les uns préfèrent sortir quand d'autres aiment rester à la maison. Certains se couchent tard quand d'autres sont des "lève tôt". Et surtout les uns ont envie de ne rien faire quand d'autres se sentent obligés de tout gérer à la perfection.

Alors comment faire pour que tout se passe au mieux et que chacun puisse trouver la place qui lui convient le mieux, sans partir dans des conversations qui n'en finissent jamais?

Vous savez que dans votre existence, vous avez six sphères relationnelles à nourrir dès que cela se peut et si vous en avez au moins trois qui fonctionnent correctement alors la base est solide pour vous sentir bien.

Il y a donc pour rappel :

- la sphère de la famille, celle qui vous préoccupe peut-être

- celle des amis et connaissances,

- celle de la situation professionnelle,

- celle des relations sociales, associations, ...

- celle du couple

- et surtout celle qui est chère à notre coeur : la nôtre, celle où nous sommes face à nous-même et que nous prenons soin de nous.

Quand on a le sentiment de ne plus savoir où est véritablement notre place, il est donc bon de voir en premier lieu, si tout va bien dans notre vie de tous les jours.

Est-ce que j'ai des amis que je peux rencontrer librement et avec qui je peux partager joyeusement?

Est-ce que je prends soin de moi en m'octroyant des moments juste pour faire ce qui me plait véritablement?

Est-ce que je suis bien avec mon compagnon et que nous partageons des projets ensemble et des moments d'intimité?

C'est très souvent parce qu'on mise un peu trop sur certaines sphères et qu'on en laisse d'autres de côté que l'on oublie que pour tout aille bien dans notre univers, il faut que tout se passe bien en priorité à l'intérieur de nous.

En s'ouvrant à d'autres sphères et en se tournant vers d'autres personnes, on élargit son champ relationnel, on enrichit sa palette émotionnelle et on prend la vie dans un tout autre sens.