Croyances et idées reçues...


Une croyance qui peut parfois porter à confusion : aimons nous les uns les autres.

Nous savons tous qu'il y a des personnes avec qui nous ne parvenons pas à nous entendre, à nous comprendre, à faire amie-amie.

Nous avons beau faire des efforts et tenter de nous adjoindre à ce qu'elle préconise, à ce qu'elle partage, à ce qu'elle vit, rien n'y fait.

Et pourtant on dit bien qu'il est important de nous aimer les uns les autres.

Or, ce que l'on sous entend souvent dans le mot aimer c'est de devoir apprécier tout ce que font les autres et de ce fait de devoir finalement nous y soumettre puisque pour nous rien ne peut réellement se passer de bien avec cette personne.

Et c'est là où la croyance est erronée. Aimer ne signifie pas que vous devez suivre le chemin d'une autre personne et ainsi devoir vous plier à ce qu'elle souhaite mettre en place dans sa vie.

Aimer veut dire que vous considérez l'autre personne, que vous la respectez et que vous lui souhaitez le meilleur en toute circonstance.

Mais il n'a jamais été dit que vous deviez faire ce qu'elle vous demande, que vous devez suivre ses conseils à la lettre, que vous devez l'accompagner là où vous n'aimez pas aller...

Il est juste dit de nous aimer, c'est à dire d'apprendre à vivre les uns avec les autres sans devoir systématiquement nous pervertir dans ce que nous aimons faire, nous contraindre à abdiquer quand nous avons d'autres projets.

Apprenons donc à nous aimer nous-même avec toute la bienveillance requise pour ensuite aimer ceux que nous croisons sur notre chemin de vie et plus, si affinités.


0 vue