La bienveillance au quotidien...


On aime bien prendre soin des siens et surtout leur offrir ce qu'on sait faire de mieux : être soi sur son propre chemin.

On a tous des domaines qui nous plaisaient bien et nous essayons de partager nos passions avec ceux qui le veulent bien.

Alors, c'est quoi en fait être bienveillant avec les autres au quotidien?

C'est leur faire croire qu'on serait en permanence disponible pour satisfaire leurs propres besoins? Ou alors les inviter à rejoindre un petit cocon d'énergies positives et bienfaisantes qui peuvent leur permettre à eux aussi de rester sur leur véritable chemin?

On ne peut pas satisfaire toutes les sphères de ceux qui partagent notre vie chaque matin car on est parfois aux antipodes des goûts et des aptitudes de certains mais on peut échanger nos ressentis profonds et surtout partager cette énergie christique qui nous fait, à tous, tant de bien.

On est parfois surpris d'entendre des gens se plaindre que rien ne va plus dans leur train-train quotidien. Et pourtant on peut voir le verre à moitié plein quand d'autres, c'est certain, passeront leur temps à déverser leur chagrin dans un verre à moitié vide qu'il n'auront jamais terminer de remplir tellement il serait triste et inopportun d'aller frapper à leur porte de peur de les déranger dans leur désespoir de ne plus rien voir poindre.

C'est doux d'être là pour les autres surtout quand on sait poser des limites à nos propres desseins. On ne peut pas courir partout pour obtenir ce que l'on aimerait bien. Alors il en va de même pour ceux qui sont proches de notre coeur, cessons de leur faire croire qu'ils pourraient obtenir toujours plus d'ajout de valeurs alors que la clé de leur bonheur est peut-être juste de voir dans nos yeux pleins de lumière : cette énergie qui leur fera du bien.

Les êtres humains sont pleins d'émotions diverses refoulées qui les poussent à se mettre toujours plus en colère quand ils n'obtiennent pas ce qu'ils désirent à l’instant même dans leur for intérieur.

Mais une fois qu'on a pu faire comprendre à un homme, une femme, un enfant que sa place vaut autant que celle de son voisin, il retrouve de lui-même la joie d'être qui il est vraiment.

Ce serait dommage d'oublier que c'est en restant au plus près de ses propres arguments, croyances, perceptions, idées toutes faites, qu'on peut parfois errer sur de longs chemins de silence car un jour on fait la rencontre d'une vérité toute autre qui viendra faire collision à nos propres aspirations profondes celles qui finalement n'avaient eu qu'un temps et n'ont aujourd'hui plus lieu d'être dans notre échelle d'évolution.

La bienveillance est donc pour moi l’objet direct de la proposition principale qui est de redonner à chaque être humain toujours un peu plus de son reflet positif dans le miroir de son âme aimante.


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout