Mes conseils ...



Mon conseil beauté et hygiène :


Je me suis un peu maquillée en étant jeune puis j'ai pris conscience après un été, où je suis rentrée toute bronzée, que je pouvais être "belle" au naturel car en fait, je me cachais derrière le fard, le fond de teint, etc...et je me suis dit que lorsque j'aurais un mari, je ne saurais plus me montrer telle que je suis et qu'il était temps que ça change.

Je n'ai repris le chemin du maquillage que vers l'âge de 39 ans, conseillée par une professionnelle.

Je préconise des produits qui n'ont pas été testés sur les animaux, de bonne qualité même si ils sont un peu plus chers et surtout de ne pas utiliser de crème couvrante qui vont boucher les pores et empêcher votre peau de respirer.


Il est important de bien se démaquiller et de nettoyer sa peau matin et soir : j'utilise un pain d'argile blanche(pratique et économique). À 50 ans aujourd'hui, j'ai encore plus besoin d'hydrater ma peau et de la nourrir. J'utilise des crèmes, des shampooings et des produits de douche de marque différente tour à tour : mes guides me déconseillent de prendre les mêmes produits afin de ne pas habituer le corps à absorber les mêmes substances ce qui peut finalement être nocif à long terme puisqu'il n'y a pas de risque 0.


Il est important de bien s'hydrater et de bien se nourrir de l'intérieur. Au minimum 1,5l d'eau par jour et au maximum 4l pour ne pas fatiguer les reins. Je suis ce que je mange : il est donc important de bien se nourrir également de l'intérieur : certains aliments pouvant vous apporter des vitamines et des anti-oxydants.


Il est important de se protéger du soleil et du froid également. Votre peau est ce qu'on appelle un émonctoire, un organe éliminateur composé de plusieurs couches de tissus : le derme, l'épiderme et l'hypoderme. C'est une barrière physique qui protège le corps des agressions extérieures (microorganismes et soleil par exemple).

Le derme est fortement irrigué en sang. Il joue donc un rôle essentiel dans le maintien de la température du corps (thermorégulation), la cicatrisation et l'élimination par la sueur – riche en urée – d'une grande quantité de produits toxiques (transpiration grâce aux glandes sudoripares). La peau est ainsi un relai rénal important.

Les glandes cutanées, les sébacées, drainées par le milieu lymphatique, produisent le sébum responsable de l'imperméabilité de la peau et sa lubrification.

La peau est également le siège de la synthèse de la vitamine D.

La peau constitue une double porte de sortie puisqu’elle rejette des déchets cristalloïdaux dissous dans la sueur par les glandes sudoripares et des déchets colloïdaux, dissous dans le sébum par les glandes sébacées.


Chaque matin, je prends quelques minutes pour nourrir également mon corps avec une huile et ainsi le masser. Je fais de même pour la peau du visage afin de la rendre plus souple.

Tous les 15 jours, je me fais ce plaisir d'être massée de la tête aux pieds. Relaxant et apaisant, le massage permet également de faire circuler toutes les énergies dans mon corps et de me libérer des toxines "mentales" et physiologiques.


J'essaye toujours d'aller à l'essentiel, alors on va dire que j'ai une toute petite routine beauté mais c'est la régularité qui compte surtout.


Prendre soin de sa peau, de son visage, de son corps, c'est se donner à soi-même l'assurance que nous avons de l'amour et du respect pour qui nous sommes vraiment.

Nous ne cherchons pas à masquer, à enjoliver mais bien plus à mettre en valeur un capital qui nous est propre et qui doit perdurer avec les années.


Dernier conseil et pas des moindres : utiliser quotidiennement le sourire car il illuminera votre visage et éclairera celui de ceux à qui vous l'adressez.