C'est un comble...


On est parfois envahi par l'envie de tout comprendre et surtout de se méprendre aussi car plus on pense que c'est ainsi que doivent se passer les choses que l'on doit vivre et plus on réalise que cela est souvent bien plus éloigné de ce que l'on avait toujours rêvé de vivre.

Mais pourquoi finalement faudrait-il subir une vie qui nous demande d'être toujours de plus en plus soumis et surtout de ne plus nous laisser faire des "inspire-expire" qui nous font tant de bien à notre corps qui veut respirer la liberté?

C'est important de mettre toujours plus le mental en sourdine quand parfois on est certain d'avoir tout raté. Inutile de revenir sur ce que l'on a fait, surtout quand on n'a pas pu atteindre notre point B.

On peut se dire "oui, j'ai tenté cette expérience de vie mais elle n'a pas pu aboutir car peut-être que je n'ai pas pris le temps de m'écouter?"

Avez-vous déjà entendu votre corps vibrer quand vous êtes heureux d'être dans l'ici et votre coeur vous murmurer "vas-y c'est le bon chemin aujourd'hui, celui qui va te permettre de changer ta destinée"?

On est souvent pris dans des fausses joies de vivre car on voit apparaître sur notre parcours de vie des illusions qui ne nous mènent pas aussi loin que l'on voudrait.

Alors ça sert à quoi finalement toutes ces synchronicités? A nous donner le tournis ou alors à toujours plus nous ancrer dans notre quotidien journalier. Car plus on a l'impression de faire ce que l'on dit et plus on se dit en adéquation avec qui on est.

Mais parfois nos paroles se médisent car elles ne viennent pas de nos propres pensées. Et puis une pensée c'est un million, un milliard? de neurones qui s'activent mais pas toujours en osmose avec notre destinée.