Apprends...

Apprends à te détacher du matériel...


On est parfois pris dans l'envie de se faciliter la vie. Alors on commence par se saisir d'un objet qui pourrait nous permettre d'aller beaucoup plus vite.


Ça tombe bien la vie nous y invite : disons plutôt la vie sociétale car de notre côté, notre rythme biologique nous demande de plus en plus de ralentir. Surtout les mois d'hiver ou d'hivernage quand il est bon de rester paisiblement au cœur de soi-même pour intégrer les derniers transformations acquises.


Plus vous allez vous détacher du matériel et plus vous allez vous rendre compte à quel point vous possédez en vous de potentiel.


Au début, on peut éteindre son téléphone quelques heures par jour puis peu à peu on prend moins la voiture, on n'utilise plus d'objets électriques et de ce fait, on se rend compte qu'on utilise notre temps et notre énergie à meilleur escient. Tout ne devient pas plus facile de prime abord car on a souvent oublié ou on n'a jamais su comment c'était quand on n'était pas aussi dépendant de toutes ces machines.


Mais peu à peu, on retrouve de l'élan et surtout on se recentre. On se concentre sur ce que l'on a à faire et on n'est plus du tout enclin à vouloir aller plus vite que le temps. On reste dans l'ici et maintenant et cela nous permet de développer de nouveaux talents.


C'est en vivant cette expérience que vous réaliserez votre taux de dépendance au matériel et en évoluant vers un monde rempli de plus de vraisemblance que vous serez à même de vous reconnecter à votre essence.




16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout