Rome, un voyage pas comme les autres...jour 1


Me voilà rentrée de mon voyage de noces qui s'est déroulé à Rome et je voulais vous raconter un peu mon histoire.

Tout s'est très bien déroulé car vous le savez désormais que le plan divin est parfait et toujours ajusté à ce que votre âme est venue expérimenter dans cette vie présente.

Le mariage, tout d'abord, a été baigné d'une lumière magnifique : signe d'une protection immense car il faut bien vous dire que juste avant c'était plus très orageux, comme un besoin de montrer à la terre entière que les choses allaient se passer comme il le fallait et non comme certains le refusaient inconsciemment, animés par des peurs qui n'avaient plus lieu d'exister.

La journée fut joyeuse, sereine, douce, conviviale, aimante, bienveillante, lumineuse, empreinte de naturel et dans un bel écrin de verdure,...totalement à l'image de la vie que nous désirons mener, mon mari et moi.

Quelques jours plus tard était donc programmé notre voyage pour Rome. Destination dont je rêvais depuis des années et qui allait venir consacrer ce bel événement. Pour s'y rendre, nous avons longuement hésité(voiture, avion, de Paris, de Lyon...) mais finalement, nos pas nous ont menés jusqu'à une agence qui, elle, a su nous trouver l'endroit idéal pour mener à bien notre projet.

Nous avons fait quelques réservations en amont, en bon touriste que nous ne sommes pas, oubliant que les guides allaient nous accompagner dans cet endroit sacré.

Dans mes vibrations, je partais pour vivre un moment de grande connexion spirituelle et je voulais partir légère sans devoir me soucier de quoi que ce soit de matériel, d'où le choix d'un hôtel 4 étoiles près de tous les monuments à visiter et surtout en ayant aucun repas à préparer.

La veille, alors que tout était fin prêt, me voilà prise de crampes d'estomac et un grand besoin de me vider. Rien ne semblait pourtant en être la cause dans ma manière de m'alimenter. Mais finalement, j'étais donc prête à me rendre à Rome légère comme une plume.

Avant le départ, mes filles sont venues me tenir compagnie sur mon lit où je suis restée allongée pour me reposer et nous nous sommes toutes les trois transmises beaucoup d'énergie avant une séparation de quelques jours(ce qui est plutôt rare chez nous qui sommes habituées à vivre beaucoup de choses ensemble).

Dans le train qui nous amena à Paris pour prendre notre vol, je reçus un petit message de mon oncle, à qui j'avais demandé conseil suite à de fortes douleurs dans les reins ces derniers jours, qui me confirmait que je venais de nettoyer une vieille mémoire et que tout allait rentrer dans l'ordre aujourd'hui même. Ce voyage à Rome devait donc se passer dans les meilleures conditions et c'était bien parti.

Ayant plusieurs fois pris l'avion pour l'étranger, j'avais oublié que l'arrivée des lignes low-cost sur le marché, avait un peu changé les conditions de vol. Nous voilà donc à la zone de contrôle après une arrivée tranquille et là, on nous annonce que les produits de plus de 50ml ne sont pas acceptés dans l'avion et qu'ils partiront donc directement dans une poubelle.

A nouveau me voilà allégée mais plutôt déçue qu'ils ne proposent aucune solution alternative si ce n'est de mettre le voyage en soute et de payer un tarif plutôt élevé.

Au portique, alors que mon mari passe sans encombre, ça se met à sonner dès mon passage. N'ayant que peu de choses sur moi, c'est vite fait : on me fait ôter mes chaussures et passer pieds nus. On contrôle mes mains et mes bijoux, et ça sonne toujours!!!

Pas de souci pour eux, on me demande pour fouiller ma valise et on dépose tout ce que j'y ai mis à la vue de tout le monde, sans oublier d'ouvrir mon porte monnaie et de jeter toute bouteille contenant du liquide.

L'allègement continuait donc et surtout l'assurance pour moi que rien d'autre ne comptait que ce que moi-même je recèle à l'intérieur de moi.

Ce petit épisode se reproduisit chez d'autres passagers, signe que les temps ont bien changé et que les événements extérieurs développent des peurs de plus en plus grandes et beaucoup de suspicion.

Nous voilà donc prêts à embarquer, juste que cette fois c'est un retard de 2 heures de vol qui s'annonce. Ne voulait-on pas que nous partions ou alors devions-nous faire face tout simplement au plan divin qui lui sait toujours exactement comment les choses doivent se dérouler?

En tous les cas, petit à petit, le lâcher prise s'empare de nous et ce nouvel épisode nous fait prendre conscience à quel point l'être humain en général cherche à tout maîtriser.

Nous prenons cela finalement comme une nouvelle étape à franchir et regardons avec émerveillement un papa et sa toute petite fille jouer à cache-cache comme si de rien n'était.

C'est beau les voyages et surtout c'est formateur : on en apprend autant sur le pays que sur nos capacités à expérimenter la vie.

Cette fois, tout semble prêt. Encore quelques incohérences qui finissent par nous faire sourire et nous voilà installés dans l'avion aux places même que nous avions réservées, pour être certains de voyager ensemble : encore un bon plan business pour la compagnie.

Mon mari voyage en avion pour la première fois. Je crois lui avoir transmis ma passion des vols : il est prêt à vivre une belle expérience.

Et ça tombe bien, le ciel est nuageux, il pourra prendre de beaux clichés.

Tout se déroule à merveille, il est conquis. Nous allons atterrir un peu tard. Il nous faut trouver un moyen pour rejoindre l'hôtel au plus vite. Finalement ce sera le taxi. En fait à chaque fois que nous cherchons à minimiser les frais, ma petite voix intérieure me dit "profite de la vie". En 20mn chrono, nous étions devant l'hôtel, conforme à la brochure.

Accueil parfait juste que deux lits séparés nous attendaient. Pas de souci, on les rapproche et pouvons enfin nous endormir dans cette énergie bienveillante d'un lieu à la hauteur de notre envie de passer un séjour agréable rempli de belles énergies et de synchronicités.

#Rome #voyagedenoces #énergies #spiritualité