Journal de bord....

C'est lourd...mais que c'est lourd ...toutes ces énergies qui s'entremêlent, ne nous laissant guère la paix dans notre environnement.


Fort heureusement, nous pouvons toujours nous connecter à notre for intérieur et c'est bien cela que nous demande cette période en ce moment.


Je suis comme vous, tiraillée par l'envie d'être ailleurs et en même temps parfaitement bien là où je suis. Mais qu'est ce qui nous pousse à penser de la sorte, me direz vous?


Un égrégore collectif....celui qui s'est créé il y a déjà un petit moment par ceux qui ne savent plus dans quel sens souffle le vent, le vent de leur vie, ce qui finit même par éteindre leur feu intérieur.


Je me suis souvent demandée pourquoi je canalisais autant les gens, les choses, les lieux...


En fait comme dans tout ce qui se passe dans l'univers, il y a ce qu'on émet et il y a ce qu'on reçoit.


Alors quand je canalise les messages de mes guides - le monde d'en haut - c'est pour les transmettre à ceux qui en ont besoin et quand je canalise les pensées des gens - le monde d'en bas - c'est pour les transmettre à mes guides afin que je puisse redonner par la suite les bonnes informations à ceux qui me le demandent.


On n'est pas tous logé à la même enseigne. Tout dépend de notre niveau de conscience.


Beaucoup n'aiment pas cette expression et pourtant c'est comme ça que l'on dit par rapport aux enfants : "ah il est bien éveillé celui-là" ou alors "il n'est pas au même stade d'évolution"... et cela ne semble déranger personne.


Ce qui est le plus embêtant, c'est quand les gens se comparent entre eux.


Pourquoi aller voir à quel niveau se trouve le voisin ou celui que vous rencontrez en chemin? De toute façon, si il se trouve dans votre proximité, dans votre environnement, c'est qu'il a très certainement des choses à vous apprendre sur vous et des interactions à avoir avec vous afin de vous permettre de mieux vous comprendre, de mieux vous connaitre, de mieux vous éveiller à votre propre conscience.


Il est donc nécessaire d'être au plus près de soi-même et de ne pas chercher à savoir où en sont les autres dans leur chemin d'évolution.


Le plus important à ce jour, c'est de ne pas sombrer dans cet égrégore qui pourrait en faire déprimer plus d'un. Une sorte de nuage sombre qui nous empêcherait de voir l'essentiel, le petit truc dont tout le monde a besoin actuellement : l'amour inconditionnel.


Je vous invite donc à faire comme moi si le coeur vous en dit. Prenez du temps pour aller là où cela vous fait vibrer, rencontrez les gens que vous aimez et surtout soyez libre de vos faits et gestes le plus souvent possible.


Moins vous vous sentirez pris au piège de ce que pensent les autres et plus vous serez à même de pouvoir poursuivre votre chemin le plus sereinement possible.


La période est difficile à la seule condition de vouloir faire de la résistance....








29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout