Journal de bord...

La semaine dernière, un homme est mort. Vous ne le connaissiez certainement pas, moi très peu.


Il était venu à moi de part une connaissance et souhaitait mettre plus de paix et d'harmonie dans son coeur.


Sa volonté était immense de trouver des solutions pour aller mieux et pouvoir redonner à ceux qui l'entouraient la certitude d'être la bonne personne à leurs côtés.


Il avait au fond de lui, une culpabilité immense qui créait des vides abyssaux.


Rien n'y personne ne peut détourner quelqu'un de son chemin.


Il présentait des troubles du comportement qui traduisait une volonté très importante d'être aimé de tous.


C'est important de comprendre l'autre et de l'amener à avoir un regard plus juste sur ce qu'il est en train de vivre.


Nous n'avons pas eu le temps de faire ce travail, il s'en est allé de lui-même.


Mon coeur est rempli d'amour et de compassion pour cet homme qui a eu le courage de dire non quand finalement il ne l'avait plus face aux autres.