top of page

Journal de bord...

On a parfois tendance à s'agacer pour un rien, à déverser notre colère sur ceux qui n'y peuvent rien et surtout à s'en prendre à certains quand ce sont finalement d'autres personnes qui ont réveillé en nous de vives émotions.


Cela s'appelle le dumping et ce n'est bon ni pour soi ni pour les autres. Cela crée un climat de défiance qui peut créer sur du long terme de profondes souffrances.


J'ai parfois usé de ce stratagème sans vraiment m'en rendre compte quand parfois je m'énervais sur le comportement des enfants alors que j'aurais dû avoir une bonne explication avec leur père quant à son implication.


Cela crée un mal-être ambiant car de leur côté, ils ne comprennent pas pourquoi tant d'acharnement sur eux ; vous, vous sentez coupable alors qu'au fond de vous, vous vous sentiez victime, et celui qui a finalement été à la source de cette embrouille n'est soit pas au courant ou alors se positionne en sauveur.


Nous voilà donc en plein triangle de karpman alors que finalement, il serait mieux de régler nos conflits tout d'abord intérieurement en étant plus à l'écoute de notre coeur avant d'ensuite en parler avec la personne, concernée par ce mécontentement.


On ne peut pas se défouler sur les autres gratuitement et encore moins leur faire payer maladroitement ce qu'ils n'ont jamais mis en oeuvre. Il faut être juste et honnête et reconnaitre que ce qui est arrivé nous concerne complètement avant de vouloir en faire part à ceux qui n'ont d'autres rôles à jouer dans notre existence que de vivre sereinement en notre présence.






8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page