Journal de bord...

Être parent, c'est être présent quand l'enfant a besoin d'être rassuré sur ses sentiments, sur ce qu'il vit intérieurement.


Ce n'est pas aller à contre-sens de ce qu'il ressent en cherchant systématiquement à lui faire comprendre des choses qu'il n'a pas envie d'entendre.


C'est l'inviter à s'épancher sur ce qu'il est en train d'entreprendre mais ne pas chercher à le surprendre dans les méandres de ce qu'il a lui-même du mal à comprendre.


C'est parfois attendre aussi qu'il puisse grandir en conscience pour lui délivrer des messages de la plus haute importance. C'est entendre ce qu'il a nous dire même si cela peut écorcher nos oreilles et porter atteinte à notre égo de papa ou de maman.

C'est se montrer discret et silencieux quand notre place n'est pas dans la direction de son regard pétillant.


Être parent, ce n'est pas demander à notre enfant de nous donner ce qu'on ne sait pas se donner à soi même, ce n'est pas réactiver ses peines, ce n'est pas l'embarquer dans nos propres dilemmes ou lui faire vivre des situations rocambolesques.


Être parent, c'est partager ce que l'on garde précieusement, c'est voir grandir son enfant en l'éduquant, c'est lui tenir la main quand c'est un peu déstabilisant, c'est lui apporter sécurité et protection pour qu'il avance sur son propre chemin