Journal de bord....

On oublie souvent de se donner le droit d'agir en son âme et conscience ou alors au contraire, on s'accorde tous les droits de faire ce qui nous plait sans trop se soucier de ce qui pourrait bien arriver!


Mais dans les deux cas, c'est toujours un signe qu'on n'a pas encore trouvé sa juste place, qu'on se sait pas encore vraiment comment faire pour ÊTRE tout simplement.


On se croit indispensable ou au contraire on se croit inutile. On fait tout pour qu'on nous remarque ou au contraire on irait bien se cacher dans un trou de souris.


Il est bon de prendre conscience que c'est en trouvant la place qui nous convient vraiment qu'on va pouvoir être au mieux avec notre être véritable : celui qui ne demande qu'à rayonner de là où il est.


Pour cela, il est important d'oser reprendre son plein pouvoir et ainsi connaitre ses capacités et surtout ses propres limitations ; pas celles que les autres nous ont imposées quand on était petit et qu'on a gardées en soi comme étant des vérités ou celles issues de nos propres expériences où on avait oublié que tout doit se manifester en lien avec le coeur et non pas au travers de notre mental parfois peu enclin à nous faire prendre le bon chemin.


J'ai moi-même eu par moment beaucoup de difficultés à savoir où était ma place : ce que je devais vraiment faire pour être au bon endroit, au bon moment.