Journal de bord...

On se montre parfois dur avec soi-même comme si on ne méritait pas de recevoir quelques grammes d'amour et surtout de compassion.


On pense que tout est difficile à surmonter car justement on a oublié que c'est en étant doux avec soi-même qu'on va finalement pouvoir mieux aborder les problèmes.


On m'a souvent répété : "À chaque problème une solution et si il n'y a pas de solution, alors c'est finalement qu'il n'y a pas de problème."


J'ai trouvé cette phrase magique, très douce à mon égard et cela m'a permise de me rendre compte que je ne me permettais pas grand chose et encore moins de baisser les bras.


Alors certes ce n'est pas cela que la vie nous demande mais au moins de cesser de chercher à être dans le combat mais d'être plus dans la bienveillance avec les autres mais aussi et surtout avec soi-même.


J'ai donc appris à me faire un petit listing de phrases que j'ai appelé "les phrases pansements" : des phrases qui réveillent le coeur, qui lui donnent de la douceur, de la tendresse, de la confiance, qui lui permettent de ne pas se recroqueviller au fond de notre être mais bien plus de nous autoriser à rayonner notre propre lumière.


En voici quelques unes : "Rien ne dure vraiment. Après la pluie vient le beau temps. Tout a une issue favorable. J'ai le droit de demander de l'aide. Je ne suis pas parfaite. J'ai le droit à l'erreur. Tout vient à point pour qui sait s'aimer..."


Et vous, avez-vous dans votre répertoire une phase pansement?



10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout